Manuel Valls a annoncé ce mardi, en fin d’après-midi, la composition de son tout nouveau gouvernement. Cinq mois après un premier remaniement, découvrez quels sont les ministres qui sont restés et par qui ceux qui sont partis ont été remplacés.

Publicité

Voici la composition du gouvernement Valls II présenté ce mardi par l’exécutif.

Aurélie Filippetti, ex-ministre de la Culture, est remplacée par Fleur Pellerin.

Benoît Hamon, ex-ministre de l’Education Nationale est remplacé par Najat Vallaud-Belkacem.

Arnaud Montebourg, ex-ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique est remplacé par Emmanuel Macron.

Laurent Fabius reste ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

Ségolène Royal reste ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Christiane Taubira reste ministre de la Justice.

Michel Sapin reste ministre des Finances et des Comptes publics.

Marisol Touraine reste ministre des Affaires sociales. Elle hérite également du portefeuille des Droits des femmes et de la Santé.

François Rebsamen reste ministre du Travail, de l’Emploi et du dialogue social. Il hérite également de la Formation profesionnelle.

Jean-Yves Le Drian reste ministre de la Défense.

Bernard Cazeneuve reste ministre de l’Intérieur.

Patrick Kanner devient ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Marylise Lebranchu reste ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique. Elle perd cependant la Réforme de l'Etat.

Stéphane Le Foll reste ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et porte-parole du gouvernement.

Sylvia Pinel reste ministre du Logement et de l’Egalité des territoires. Elle hérite également de la Ruralité.

George Pau-Langevin reste ministre des Outre-mer.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :