Le conseiller diplomatique de François Hollande est mort ce jeudi des suites d’un cancer à l’âge de 57 ans.

"Le président de la République a la profonde tristesse d’annoncer le décès de Paul Jean-Ortiz, ce matin", a déclaré l’Elysée ce jeudi dans un bref communiqué. Le défunt avait 57 ans.

Conseiller diplomatique depuis que François Hollande est arrivé au pouvoir en mai 2012, Paul Jean-Ortiz avait dû renoncer au cours des derniers mois à suivre le chef d’Etat lors de ses déplacements à l’étranger. Bien que fatigué par une longue maladie, ce passionné de la culture chinoise avait continué à travailler pour la diplomatie française.

Décès d'un spécialiste de la Chine

Bilingue en mandarin, le diplomate a passé l’essentiel de sa carrière en Asie. En novembre 2009 il avait pris la tête de la direction Asie et Océanie au Quai d’Orsay. En mai dernier, la cellule diplomatique de l’Elysée avait été remaniée et renforcée par l'arrivée de Jacques Audibert, explique l’AFP. Cet ancien directeur des affaires politiques au Quai d’Orsay avait rejoint Paul Jean-Ortiz en qualité de sherpa G7 et G8 du président de la République.

A lire aussi : de quoi sont-ils morts ? Félix Faure

Publicité
Ainsi que le rappelle le Journal Du Dimanche, Paul Jean-Ortiz avait joué un rôle important lors de l’engagement des forces armées françaises au Mali mais également dans le positionnement de la France sur le dossier syrien.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :