Lors du troisième et dernier débat de la primaire des Républicains, le président du PCD a lâché une phrase maladroite vis-à-vis de nos compatriotes d'outre-mer. La bourde a très vite été commentée sur les réseaux sociaux.

La bourde de Jean-Frédéric Poisson moquée sur Twitter

Au cours du troisième et dernier débat de la primaire de la droite, Jean-Frédéric Poisson s'est fait remarquer, mais de manière maladroite. Voici ce qu'il a déclaré : "Je constate que le port de l'uniforme pour les enfants de Martinique et de Guadeloupe qui sortent des écoles fonctionne très bien. Donc si ça marche très bien en Martinique et en Guadeloupe y a pas de raison que ça marchererait (sic) pas en France." 

La Martinique et la Guadeloupe ne feraient donc plus partie de la France ? Le candidat voulait sans doute dire "en France métropolitaine" à la fin de sa phrase. Comprenant la méprise de son candidat, le gérant de son compte a d'ailleurs modifié la phrase en expurgeant la bourde dans un tweet-citation. Reste que la méprise n'est pas passée inaperçue à l'oreille des téléspectateurs...

Publicité