Vidéos A la une
Christian Eckert, secrétaire d'État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur le dérapage du déficit public de la France qui atteindra 4,4% cette année et 4,3% l'an prochain. La France ne pourra donc pas tenir ses engagements européens avant 2017. Bercy a dû revoir presque tous les indicateurs macro-économiques sur lesquels sera bâti le budget 2015 et la loi de programmation des finances publiques pour la période 2015-2017. Pour Christian Eckert, la France a subi une crise économique et a de peine à s'en sortir car elle a profondément moins plongé que d'autres pays grâce à un système social que nous préservons.
Publicité