Selon RTL, l’ancien président de la République multiplierait les démarches pour éponger la dette mirobolante du principal parti de droite.

Le nouveau cheval de bataille de Nicolas Sarkozy ? Eponger la dette de l’UMP, devenue Les Républicains, qui s’élève à plus de 70 millions d’euros.

Pour ce faire, le président des Républicains "a négocié directement avec les banques et il multiplie les rencontres avec les gros donateurs en ce moment.", indique RTL.

A lire aussiLes Républicains, PS, FN... : dans quel état financier se trouvent-ils ?

Des dîners dont la participation oscille entre 3 et 4 000 euros

La radio précise que depuis un an, Nicolas Sarkozy drague à nouveau les grands donateurs, c’est-à-dire ceux qui sont membres du "Premier cercle" (une structure créée par Eric Woerth réunissant les donateurs fortunés de feu l’UMP), mais plus dans le luxe de l’hôtel Bristol à Paris, qui avait fait mauvais genre.

Les rencontres ont désormais lieu au siège du parti où le bras droit de Nicolas Sarkozy, Frédéric Péchenard, reçoit les généreux donateurs qui ne peuvent toutefois remettre "que" 7 500 euros de dons maximum, comme le prévoit la loi. En plus de ces réunions, des dîners sont organisés pour les membres du Cercle France, avec une participation allant de 3 à 4 000 euros.

Objectif : 7,5 millions d’euros en dons

"L’objectif en 2015 : c’est d’encaisser 7,5 millions de dons.", croit savoir RTL qui indique que pour y arriver, "Les Républicains ont acheté le fameux logiciel Nation Builder", utilisé par Barack Obama dans ses campagnes pour "mieux cibler les donateurs" .

Publicité
Outre les dons, Nicolas Sarkozy serait parvenu à renégocier avec les banques les remboursements de la dette de son parti : ceux-ci passeront de 19 millions à 11 millions d’euros pour les deux années qui viennent. Soit huit millions "d’économies" qui serviront à "embaucher quatre ou cinq cadres, à donner un petit coup de pouce aux salaires et à préparer la primaire."

Vidéo sur le même thème : Adhésion aux Républicains : pari perdu pour Sarkozy