Emmanuel et Brigitte Macron ont passé leurs vacances d’été à Marseille, mais ce n’était pas leur premier choix. Le couple présidentiel a dû faire l’impasse sur une autre destination et ce à cause... de François Hollande !

Cet été, Emmanuel et Brigitte Macron ont posé leurs valises à Marseille pour passer leurs vacances. Le couple présidentiel a ainsi investi la maison du préfet de la région PACA pour se reposer avant la rentrée, comme l’a rappelé Gala. Cependant, les vacances du chef de l’Etat et de la première dame auraient dû être bien différentes.

En effet, ces derniers devaient initialement rester quelques jours au mythique fort de Brégançon, dans le Var, résidence secondaire historique des présidents de la Cinquième République, a indiqué Non Stop People. Ces derniers y ont tous séjourné à l'exception d'Emmanuel Macron qui a dû faire l’impasse sur le lieu au mois d'août à cause de son prédécesseur...

Une ouverture au public depuis 2012

En 2012, François Hollande, alors au pouvoir, a décidé d’ouvrir au public le fort de Brégançon, faisant du lieu une attraction touristique à part entière. Quelques temps avant la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron, l’ex-président de la République a fait prolonger l'ouverture.

Publicité
Il "a fait prolon­ger le statut touris­tique de Brégançon, donc les visites, jusqu'à la fin du mois de septembre", a indiqué un conseiller au Figaro. Les responsables de la sécurité d’Emmanuel Macron n'ont plus qu’à préparer le fort pour l’été prochain. En effet, comme le rapporte Gala, la résidence pourrait accueillir Emmanuel et Brigitte Macron en 2018. 

Vidéo sur le même thème : Perri & Neumann : Hollande sort du silence et tacle Macron - 23/08

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité