Alain Juppé et les proches de François Fillon ne manquent pas d’imagination pour qualifier le projet de comité des anciens Premiers ministres exposé lundi soir par Nicolas Sarkozy. Découvrez ce qu’ils en disent.

Ils sont loin d’être convaincus. Lundi soir sur le plateau de Claire Chazal, Nicolas Sarkozy a proposé à tous les anciens ministres de son camp de se réunir autour de lui au sein d’un comité qui leur serait spécialement dédié. Une proposition aux allures de cadeau empoisonné pour Alain Juppé et François Fillon. En effet, tous les deux n’ont pas encore donné leur accord et penchent même d’ailleurs plus du côté du non. En témoignent leurs dernières interventions au cours desquelles ils, ou leurs proches, n’ont pas mâché leurs mots pour dézinguer le projet du nouveau président de l'UMP.

"Il nous présente un comité de vieux sages pour en faire un comité de vieux cons", a ainsi raillé l’entourage de François Fillon. "Il décroche Dominique de Villepin de son croc de boucher pour nous tendre un siège. On  n’est pas obligé de foncer dedans", a de côté estimé un filloniste, faisant référence à l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac lequel a d’ores et déjà accepté la proposition de Nicolas Sarkozy.

Un "comité naphtaline qu’on sortirait de l’armoire"Un ton bien tranché également adopté par Alain Juppé. "Pour ma part, je vais continuer mon chemin. Je suis prêt à participer au renouveau de l’UMP et au bon fonctionnement de ses instances, non pas dans je ne sais quel comité naphtaline qu’on sortirait de l’armoire de temps en temps, mais là où se prendront les décisions dans un esprit résolument constructif", a écrit le maire de Bordeaux sur son blog.

Publicité
Dimanche soir sur TF1,Nicolas Sarkozy a proposé de créer un comité des anciens Premiers ministres "de notre famille politique qui (l’)aideront, de leurs conseils, de leur expérience, dans la conduite de cette famille politique". Et si François Fillon et Alain Juppé se montrent très réticents, certains ont déjà accepté à l’instar de Dominique de Villepin mais aussi d’Edouard Balladur et peut-être aussi de Jean-Pierre Raffarin.

Vidéo sur le même thème : Nicolas Sarkozy sur le plateau de Claire Chazal

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité