Claude Bartolone ne viserait pas le poste de Premier ministre. Sur le plateau de l’émission "Tous Politique", le président de l’Assemblée Nationale a annoncé ce dimanche qu’il est très bien au Parlement et ne pense "à aucune autre fonction".

Sur le plateau de Tous Politique ce dimanche, Claude Bartolone a réaffirmé sa volonté de demeurer au perchoir de l’Hémicycle. Alors que de nombreuses rumeurs le plaçaient comme remplaçant de Jean-Marc Ayrault au poste de Premier ministre en cas de remaniement, Claude Bartolone a démenti plusieurs fois cette hypothèse. "Je ne pense à aucune autre fonction en me rasant. Je suis très bien où je suis", a-t-il déclaré.

Publicité
Bartolone défenseur de François HollandeLe président de l'Asssemblée à l’occasion de cette émission, a défendu le bilan de François Hollande, un an après son élection. Claude Bartolone a en effet estimé que "l’on est en train d'entrer dans une nouvelle période de ce quinquennat". D'après lui, cette phase expliquera au Français le "sens des efforts". Pour autant il n’y a "ni pause ni virage" selon Claude Bartolone qui explique que les efforts réalisés vont porter leurs fruits prochainement. Le remaniement évoqué par François Hollande mardi dernier permettrait de lancer cette phase. Le président de l'Assemblée Nationale a par ailleurs considéré que cette première année a permis de "faire le ménage par rapport à l’état de la France qui nous avait été laissé".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité