Non content des propos tenus par Nadine Morano au micro de RTL vendredi dernier, le directeur de la rédaction de Marianne a ensuite rédigé un article dans lequel il surnomme l’ancienne ministre de François Fillon "l’égarée de la République". Extraits de ce clash.

Publicité

<p><img class="colorbox colorbox-insert-image" src="/files/images/article/9/7/1/492179/1601763-inline.jpg" width="240" height="180" alt="" title="©AFP" />"L’ancienne ministricule de Nicolas Sarkozy, qui est à la politique ce que Nabilla est à la métaphysique kantienne, compare Marianne à Minute". Ainsi commence l’article au vitriol publié le weekend dernier par Joseph Macé-Scaron. Le directeur de la rédaction de <a href="http://www.marianne.net/" target="_blank"><em>Marianne</em></a> a en effet tenu à s’exprimer lui aussi après que Nadine Morano a critiqué une ancienne Une de son hebdomadaire. Invitée vendredi sur<em> RTL</em> à revenir sur <a href="http://www.planet.fr/societe-ayrault-saisit-la-justice-apres-la-une-de-m... target="_blank">la Une polémique que Minute a fait la semaine dernière sur Christiane Taubira</a>, l’ancienne ministre de François Fillon en a en effet profité pour la comparer avec une couverture de <em>Marianne</em>. Sortie en août 2010 et consacrée à Nicolas Sarkozy, celle-ci s’intitulait : "Le voyou de la République".</p> <p><strong>"@MaceScaron est au journalisme ce qu'un rat est au caniveau"</strong><br />Une comparaison qui n’a visiblement pas plu à Joseph Macé-Scaron, lequel a aussitôt pris sa plume pour répliquer dans un article intitulé "L’égarée de la République". Loin de s’en tenir à ce statut quo, Nadine Morano a, à son tour, voulu lui répondre. <a href="http://www.planet.fr/politique-nadine-morano-son-nouveau-derapage-sur-tw... target="_blank">Grande utilisatrice de Twitter</a>, l’ex-membre du gouvernement a ainsi posté : "@MaceScaron est au journalisme ce qu'un rat est au caniveau... Ça pue, c'est laid, encore que le rat lui est intelligent". Et Joseph Macé-Scaron d’en remettre une couche sur le réseau social : "La comparaison animalière : une tradition de l'extrême droite... Sacrée Nadine, va",&nbsp; rappelant ainsi à Morano son interview accordé à <em>Minute</em> l'an dernier. Et c’est finalement, l'ancienne ministre qui s’est octroyée le tweet final. "Un grand auteur, ce @MaceScaron, un copieur sans talent !", a-t-elle écrit tout en rappelant au journaliste qu’il a été accusé de plagiat en 2011 dans son ouvrage <em>Ticket d’entrée.</em></p> <p>Le directeur de la rédaction de <em>Marianne</em> a, quant à lui, décidé de changer ses photos de profil sur Facebook et Twitter pour les remplacer par celles de <em>Ratatouille</em>, le rat cuisinier héros d’un film d’animation pour enfants réalisé par les studios Pixar. Un clin d’œil plus qu’un pique qui a visiblement mis fin à la joute verbale. <br /><br /></p> <p><em>Revoir en vidéo : Jean-Pierre Coffe clashe nadine Morano&nbsp;[video:kewego.com/iLyROoafYguZ autoplay:1]</em></p>

Publicité