La ministre de la Santé a vivement répondu à Valérie Trierweiler sur LCI vendredi dernier. L'ex-Première dame avait publié un tweet en faisant allusion à ses propos polémiques. 

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn a riposté sur LCI vendredi dernier face au récent tweet de Valérie Trierweiler. Cette dernière a partagé la semaine dernière une photo dans laquelle elle tance la ministre. Loin de se laisser faire, Agnès Buzyn s'est défendue sans épargner l'ex-Première dame, s'attaquant à son ''bilan''. "Je préfère dire que je suis dans l'action pour les Français, je ne pense pas qu'elle ait été très utile à la France, mais bon", a-t-elle notamment déclaré. 

Agnès Buzyn a par ailleurs fait part de son incompréhension face au comportement de Valérie Trierweiler, qu'elle accuse de vouloir se mettre en avant. "Il se trouve que je l'ai rencontrée plusieurs fois. Elle connaît mon engagement dans la santé publique, pour la santé des Français. Je ne comprends pas bien. Cela lui permet d'être à l'écran", a dénoncé la ministre.

 

Retour sur cette polémique

Pour comprendre les vifs échanges entre Valérier Trierwieler et Agnès Buzyn, et la réfénce à Chanel, aux cigarettes et aux lunettes, il faut revenir sur deux déclarations de la ministre de la Santé. La semaine dernière, en évoquant une des promesses d'Emmanuel Macron : le remboursement intégral des lunettes, elle a lancé : "on n'est pas là pour offrir des lunettes Chanel à tout le monde".

Publicité
Peu avant, la ministre avait parlé du tabac au cinéma et confié son envie de mener une action ferme. Beaucoup l'avaient alors accusé de vouloir supprimer la cigarette du grand écran, suscitant un tollé. Depuis, Agnès Buzyn est revenue sur ces termes, expliquant sur Twitter n'avoir jamais eu une telle intention. 

 

 En vidéo : Le drame qui a poussé la ministre de la Santé vers la médecine

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité