En l’espace de quelques mois, la "reine" du JT de TF1 a enchaîné les mauvaises, voire dramatiques, nouvelles. Retour sur cette série noire.

Il semblerait bien que pour Claire Chazal, 2015 ne soit pas une bonne année. L’emblématique présentatrice du JT de TF1 a en effet appris cette semaine qu’elle était remerciée, après 24 ans d’antenne. Un coup dur pour celle que l’on surnommait la "reine". D’autant que, selon les confidences de son entourage, elle ne s’attendait pas à une telle nouvelle. En tout cas pas cette année. "Claire espérait, grâce à ses appuis politiques, tenir une saison entière. Certains jours, elle visait même jusqu’à la présidentielle de 2017", a rapporté un de ses proches à Voici.

Les larmes de Claire ChazalLe bruit selon lequel Claire Chazal était sur la sellette courait pourtant depuis plusieurs mois. Il s’était même intensifié l’été dernier sur la base des bourdes à répétition de la journaliste mais aussi des bonnes audiences réalisées par son concurrent, Laurent Delahousse. "C’est très difficile de voir son image, d’avoir ce reflet", avait d’ailleurs confié Claire Chazal en juin dernier à Marc-Olivier Fogiel qui l’interrogeait sur son sentiment "d’illégitimité permanent". Emue, elle avait poursuivi en évoquant son départ de TF1. "J'espère que je l'anticiperai un petit peu, que je l'organiserai, que j'arriverai à le vivre calmement et avec des choses qui me permettront de croire dans un autre avenir", avait-elle expliqué sur le plateau du Divan.

Sa rupture avec Arnaud LemaireD’ordinaire très sobre et peu encline à s’épancher sur sa vie privée ou ses émotions, Claire Chazal n’avait pu réprimer quelques larmes. Un "relâchement" sans doute dû à l’accumulation. Quelques jours plus tôt, elle avait en effet annoncé sa séparation d’avec son compagnon. Depuis 2007, la présentatrice télé partageait la vie du mannequin et animateur Arnaud Lemaire, de vingt ans son cadet. Elle a finalement offcialisé leur rupture en juin dernier, confirmant ainsi le bruit qui courrait alors depuis depuis un petit moment et selon lequel le couple battait de l’aile.

Le décès de sa mèreMais la nouvelle la plus dramatique de son année est très certainement l’annonce du décès de sa mère, Josette, 89 ans, et dont les obsèques ont eu lieu le 14 avril à l’église Notre Dame d’Auteuil à Paris. Claire Chazal était visiblement très proche de sa mère et n’hésitait pas à lui faire référence. "D’un milieu modeste, institutrice dans un petit village d’Auvergne, ma mère est devenue professeur de Français à Paris", avait-elle raconté à Psychologies en 2012, non sans une certaine fierté.

Publicité
Malgré tous ces évènements, Claire Chazal ne semble pas se laisser abattre. Alors qu’elle effectuait mardi sa rentrée sur Radio Classique, elle est d’abord arrivée "les yeux embués de larmes", avant de se reprendre et de laisser "éclater un joli sourire", rapporte Télé Star.

Vidéo sur le même thème - Claire Chazal : "La place que j'occupe est enviable et enviée"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité