Alors que l’actrice Angelina Jolie a annoncé mardi qu’elle avait subi une ablation des seins pour prévenir un risque élevé de cancer, la présidente du Parti chrétien-démocrate a commenté cette annonce en postant un tweet à l’humour douteux. Plus de détails.

L’humour est parfois subjectif. Et il semblerait que Christine Boutin en fasse actuellement les frais. Depuis mardi et le poste d’un message douteux sur son compte Twitter officiel, la présidente du Parti chrétien-démocrate a véritablement  déclenché l’ire de nombreux internautes. En réaction à l’annonce de la double mastectomie de l’actrice Angelina Jolie pour prévenir un risque élevé de cancer du sein, elle en effet écrit : "Pour ressembler aux hommes ? Rire ! Si ce n'était triste à pleurer". Et si ce message se voulait quelque peu ironique en réponse à celui posté quelques minutes plus tôt par Le Plus – "Angelina Jolie annonce avoir subi une ablation des seins : un message d'espoir pour les femmes" – il n’en place pas moins Christine Boutin au cœur d’une nouvelle polémique.

Publicité
"Elle ricanera moins la mère Boutin, quand on lui fera une ablation des saints"La présidente du Parti chrétien-démocrate s’en en effet illustrée à maintes reprises au cours de ces dernières semaines pendant les débats agités qui ont eu lieu autour du mariage gay. On se souvient notamment du tweet que Christine Boutin avait posté pendant  une intervention télévisée du président François Hollande.  "J’étais partie pour l’office du Jeudi Saint, je vais écouter le Pt maintenant mais qui peut me dire vite ce qu’il a dit sur le mariage gay ?", avait-elle alors écrit, déclenchant aussitôt un déferlement de réponses toutes plus originales les unes que les autres. Pour son dernier tweet douteux, la présidente du Parti démocrate-chrétien a cependant provoqué des réactions plus outrées. "Christine Boutin vient de relire son tweet. Elle décède de honte", a ainsi posté Benoît Gallerey sous une photo de Christine Boutin évanouie pendant une manifestation anti-mariage pour tous, tandis que le journaliste Christophe Monte a écrit : "Elle ricanera moins la mère Boutin, quand on lui fera une ablation des saints". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité