Sur son compte Twitter, où elle est très active, l'ancien ministre a brocardé le ministre de l’Education nationale qui avait récemment critiqué le pape François.

Très accrochée à ses valeurs catholiques, Christine Boutin a pris la défense, lundi, du pape François. Ce dernier avait accusé, dimanche, les manuels français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Une accusation qui n’a pas du tout plu à Najat Vallaud-Belkacem. Le ministre de l’Education nationale avait alors qualifié le pape de "victime de la campagne de désinformation massive conduite par les intégristes".

A lire aussi - Najat Vallaud-Belkacem en "colère" contre le pape François

"Et voilà la gamine..."

Publicité
Très active sur Twitter, Christine Boutin en a remis une couche. Elle s’en est prise à "NVB" en postant : "Et voilà la gamine (Najat Vallaud-Belkacem) qui donne des conseils (au pape François)". Un tweet qui n’a pas plu à tout le monde. Comme à cet utilisateur qui a répondu : "Une gamine, c’est toujours mieux qu’une vieille sénile".

Sur la page de son compte Twitter, on peut d’ailleurs retrouver plusieurs tweets liés au sujet de la théorie du genre dans l’éducation scolaire.

Pour rappel, Christine Boutin est l'ancienne présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD).

Vidéo sur le même thème : Adolescente poignardée : la charge de la droite contre Najat Vallaud-Belkacem

Publicité