Depuis son départ du gouvernement elle était restée plutôt silencieuse. Aujourd'hui, Christiane Taubira sort de son silence pour commenter une lourde décision du président de la République. 

Ce mercredi Christiane Taubira s'est exprimée pour la première fois depuis son départ du gouvernement pour commenter l'enterrement par François Hollande du projet de texte constitutionnel sur la déchéance de nationalité.

L'ex-garde des Sceaux s'est réjouie de cette décision. "Certaines causes portent en elles l'épreuve de vérité sur ce que valent les valeurs qui nous relient", a-t-elle posté sur sa page Facebook. "Il est des annonces qui, plus que les couleurs et saveurs printanières, promettent, pardon, permettent de retrouver l'urgence des combats qui vaillent. Maintenant que se ferme la parenthèse d'un douloureux égarement, que la Constitution va demeurer la résidence de nos valeurs (...), maintenant que la Loi fondamentale redevient le cadre de notre appartenance, nous revoilà libres ensemble", a écrit l'ancienne ministre.

A lire aussi : Christiane Taubira : de retour de Guyane, que va-t-elle faire maintenant ?

"Renouer avec la Gauche"

Christiane Taubira juge maintenant qu'elle va pouvoir "renouer avec la politique", "renouer avec la Gauche" et "renouer aussi avec ce qui fait la force de la France". Une position que n'a cependant pas souhaité commenter le Premier ministre. Ce jeudi matin au micro de RTL, il a en effet fait valoir qu'il n'était pas de son ressort de "répondre aux tweets, aux textes, au Facebook de tel ou tel ancien ministre" ou de "ceux qui ne gouvernent plus".

Publicité
Le projet de loi sur la déchéance de nationalité lancé par François Hollande au lendemain des attentats de novembre avait causé de nombreux débats, en particulier au sein même du PS. Fermement opposée à se projet, Christiane Taubira a été jusqu'à démissionner du gouvernement. Quelques jours après sa démission, elle a publié Murmures à la jeunesse, un ouvrage pour expliquer les raisons de ce rejet.

En vidéo sur le même thème : Après sa démission, Christiane Taubira repart du ministère de la Justice à vélo ! 

Publicité