La mairie de Lyon a refusé de prêter une salle à l'ancien garde des Sceaux pour la signature de son dernier livre. La ville lui repproche de faire campagne pour Benoît Hamon. 

La mairie de Lyon a refusé, le jeudi 2 mars, de prêter une salle à Christiane Taubira afin qu'elle parle de son dernier livre, Nous habitons la terre, a rapporté Le Progrés. Sa librairie, le Tramway avait organisé la rencontre ce samedi à laquelle "450 inscriptions en trente-six heures"  avaient été enregistrées, d'après Romain Vachoux, le gérant. 

"On a sollicité la mairie du IIIe car la librairie est trop petite pour recevoir autant de personnes", a confié le responsable. Ce dernier a obtenu l'accord de la salle Les Rancy qui est l'une des douze MJC (maisons des jeunes et de la culture) subventionnées par la ville de Lyon. Mais cette dernière, dirigée par Gérard Collomb (soutien d'Emmanuel Macron), a opposé rapidement son veto. 

"Il faut que ce soit déclaré comme un meeting"

Publicité
Christiane Taubira n'a pas caché son soutien à Benoît Hamon pour la présidentielle. La ville lui reproche donc de faire campagne pour le candidat. "Un candidat ne doit pas bénéficier d’avantages, matériels ou non, provenant d’une collectivité publique pour sa campagne électorale. Comme il y a un débat, ce n’est pas seulement une signature de livre", a expliqué le porte-parole de la mairie. "Il faut que ce soit déclaré comme un meeting et que cela rentre dans les comptes de campagne du candidat", a-t-il ajouté. 

À lire aussi : Christiane Taubira, bientôt nommée porte-parole de Benoît Hamon ?

Pour Romain Vachoux, le gérant de la librairie, ce n'est qu'un "débat autour de la philosophie politique". "Mme Taubira ne fait pas partie de l’équipe de M. Hamon", a-t-il déclaré.

L'université Lyon 2, située dans le VIIe arrondissement, accueillera la femme politique afin qu'elle puisse signer son nouveau livre.

En vidéo sur le même thème - Thierry Arnaud: Christiane Taubira dévoile son nouveau livre "Murmures à la jeunesse"