Gilles Le Chatellier, le directeur de cabinet de la ministre de la Justice a décidé de démissionner de ses fonctions, jeudi. Les services de la garde des Sceaux évoquent "une usure".

Pour la troisième fois depuis qu’elle a été nommée ministre de la Justice, Chrisitiane Taubira doit faire face à la démission de son directeur de cabinet. Agé de 51 ans, Gilles Le Chatellier a en effet annoncé sa démission jeudi, révèle Libération. En poste depuis un an, il aurait pris cette décision pour "des raisons personnelles", ont indiqué au journal services de la Chancellerie.

Précisant que ce ministère est particulièrement "exigeant", les services de la ministre ont également laissé entendre qu’il y avait "peut-être une usure". Le nom du remplaçant de Gilles Le Chatelier n’a pas encore été communiqué.

Des démissions dans l’équipe de François Hollande

A lire aussi – François Hollande : un quinquennat de démissions ?

Publicité
Christiane Taubira n’est pas seule à avoir dû composer avec des départs imprévus au sein de son équipe. En effet, en décembre dernier, deux conseillers du président François Hollande ont quitté son équipe. Sylvie Hubac, en poste depuis mai 2012, a ainsi laissé sa place de directrice de cabinet du président à Thierry Lastate, l’ancien directeur de cabinet de Manuel Valls au ministère de l’Intérieur. Philippe Léglise-Costa avait quant à lui laissé son poste de membre du pôle diplomatique de l’Elysée spécialisé dans les affaires européennes.

Vidéo sur le même thème : Christiane Taubira "a le blues", selon la journaliste d'Europe 1, Caroline Roux :