Devant une assemblée plus qu'agitée, Christian Jacob, chef de file de l'UMP, a vivement critiqué Jean-Marc Ayrault sur les divergences au sein de son gouvernement. Une attaque à laquelle le Premier Ministre n'a pas manqué de répondre. Voici la passe d'armes en vidéo.

La séance a été plutôt animée à l'Assemblée nationale mardi 16 octobre. Christian Jacob s'en est pris à Jean-Marc Ayrault : "Il ne se passe pas un jour sans qu'un dirigeant du PS ou, pire, un de vos ministres ne vous défie, ne vous conteste, ne vous contredise en public" a critiqué le chef de file des députés UMP, faisant référence à la sortie de Vincent Peillon sur le cannabis ou aux divergences d'avis concernant la procréation médicalement assistée ou la redevance télé au sein du gouvernement. Il a également cité Audrey Pulvar qui a nommé son compagnon, Arnaud Montebourg, comme son possible successeur au poste de Premier ministre.  

"Est-ce qu'il y a encore oui ou non un pilote dans l'avion ?" conclut-il. 

Publicité
Jean-Marc Ayrault se défend devant une assemblée plus que dissipée, gratifiant Christian Jacob d'un "Merci pour votre excellente question, aussi brillante que d'habitude". Le Premier ministre attaque ensuite le chef de file des députés UMP en rappelant "la sanction du peuple français" qui a fait perdre la droite lors des élections présidentielles avant de préciser : "Je ne suis pas Premier ministre par hasard". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité