Le maire de Nice s’est montré agacé après que l’humoriste d’Europe 1 a fait une blague mêlant les intempéries dans le sud de la France et Nadine Morano. 

Le sketch de Nicolas Canteloup n’a visiblement pas été apprécié par le politique invité sur Europe 1 ce mercredi, à savoir Christian Estrosi qui, avant de s’asseoir au micro de Jean-Pierre Elkabbach, a dû écouter l’humoriste.

Comme à son habitude, Nicolas Canteloup faisait un sketch parodique autour de l’actualité. Cette fois-ci, il mêlait l’eurodéputé (Les Républicains) Nadine Morano aux intempéries survenues dans les Alpes-Maritimes samedi dernier.

Nadine Morano, "catastrophe naturelle" des Républicains

Prenant la voix de Sarkozy, l’imitateur lui faisait dire que Nadine Morano était "la catastrophe naturelle" des Républicains. "Son cerveau a été tout inondé. Il n’était pas étanche, il a pris l’eau. Visiblement, c’est que de la flotte à l’intérieur. Vu les litres qu’il y a, on va avoir droit à une grosse indemnité."

A lire aussiMoqué sur son prétendu accent, Placé ne décolère pas contre Canteloup

Puis, l’humoriste en a remis une couche en demandant (toujours avec la voix de Nicolas Sarkozy) : "Il reste deux heures à Nadine pour s’excuser. Et vous savez ce qu’elle va faire ? Vous connaissez le proverbe : « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis » ; donc du coup on a un élément de réponse."

Christian Estrosi s’est senti "blessé"

Publicité
Un sketch qui n’a pas du tout fait rire le maire (Les Républicains) de Nice qui s’est senti "un peu blessé". "Lorsque Canteloup plaisante (…)  sur les intempéries, je veux simplement dire qu’il y a des moments où, même si je l’apprécie, ça nécessite un peu de réserve. Il y a plus d’une vingtaine de morts et de disparus, j’ai de la compassion pour eux, j’ai mes pensées qui se tournent vers leurs familles.", a déclaré l’édile niçois.

Vidéo sur le même thème : Imtempéries : "Un désastre" pour Estrosi