Depuis quelques temps, le président de la République laisse des petits cailloux sur son chemin qui font penser à un début de campagne en vue de l’élection présidentielle.

L’élection présidentielle est dans un an et demi, mais la campagne pourrait bien avoir déjà débuté…

Dernier indice en date, la refonte du site de l’Elysée dont la nouvelle version sera mise en ligne jeudi. Europe 1, qui révèle cette information, indique que ce nouveau portail permettra à la présidence de "muscler sa communication sur Internet" afin d’en faire "une arme efficace de reconquête de l’opinion". La radio croit même savoir que ce portail numérique n’est plus simplement le site d’un président, mais celui d’un président en campagne."

Une lettre envoyée à 8 millions de Français

Au début du mois, à la faveur de l’entrée au gouvernement de Myriam El Khomri, en place de François Rebsamen au ministère du Travail, la presse avait alors présenté cette nouvelle génération de jeunes politiques qu’elle forme avec Emmanuel Macron et Najat Vallaud-Belkacem (37 ans tous trois), comme l’équipe de campagne de François Hollande pour 2017.

A lire aussi François Hollande va envoyer une lettre aux Français

En juillet, le président de la République préparait même une lettre qui devait être adressée ce mois-ci à 8 millions de contribuables pour leur signifier une baisse de leurs impôts. La mesure avait faire rire un ministre qui avait déclaré à RTL : "A la fin du courrier, on aurait pu écrire « Votez pour nous ! »".

"Il est tellement candidat que ça transpire"

Autre signe qui montre que François Hollande est déjà en campagne pour 2017 : pendant les élections régionales de décembre prochain, le chef de l’Etat va multiplier les déplacements en régions en septembre et en octobre "avec à la clé de petits cadeaux".

Publicité
Déjà, lors de sa tournée aux Antilles, en juin dernier, l’entourage du président confiait l’objectif de ces bains de foule : "Hollande ne peut pas s’en empêcher. Il aime ça, il est bon, il croit qu’il faut reprendre la main et mettre à profit ce qu’il pense être un regain de popularité." Ou encore lors de son discours au Panthéon, le 27 mai, qui avait fait dire à une source citée par Le Monde que François Hollande "faisait plus candidat que président. Mais dans sa tête, il est tellement candidat que ça transpire."

Vidéo sur le même thème : Début de campagne pour François Hollande ?