Alors que Bruno Le Maire a reçu du yaourt sur lui pendant une réunion en Belgique, retour sur tous ces hommes politiques qui ont été ciblés par des projectiles en public.

Bruno Le Maire victime de jets de yaourt

En déplacement à Bruxelles jeudi, le candidat à la primaire des Républicains a été victime de jets de yaourt de la part d'une poigné de militants d'extrême gauche, selon L'Alsace.fr.

Publicité
Selon les personnes présentes sur place, les agresseurs ont crié "UMP fasciste", ou encore "Bruno Le Maire islamophobe dehors". Le député de l'Eure, atteint dans le dos, aurait "attrapé une de ces personnes par le col" en lui reprochant de l'"attaquer par derrière". Il a ensuite repris sa réunion publique en déclarant : "La démocratie est à droite, le fascisme est à l'extrême gauche".
Publicité