L'ancien ministre du Logement a publié dans "L'Obs" la lettre qu'elle avait envoyée au président pour lui signifier son désaccord sur la politique gouvernementale envers les Roms.

La question du traitement des Roms aura donc été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour Cécile Duflot. La candidate à la primaire écologiste vient de le déclarer à l'Obs : "C'était pour moi un moment de rupture totale". Mais l'ancien ministre du Logement a décidé d'en dire plus, en remettant au magazine la lettre manuscrite qu'elle a envoyée à François Hollande le 29 septembre 2013 pour lui signifier son désaccord sur la question des Roms.

A lire aussi"Tu rentres dans le rang ou on te tue" : le SMS menaçant de l'Elysée à Duflot

Si Cécile Duflot décide de publier cette lettre, c'est pour rétablir la vérité. En effet, dans le livre Conversations privées avec le président, le chef de l'Etat avait indiqué avoir reçu une lettre d'excuses de la part de son ministre. Or d'excuses, il s'agit plutôt de colère. Une colère qui a semble-t-il fait commettre beaucoup de fautes de français à Cécile Duflot...

Première faute, des plus classiques : la préposition "à" au lieu du verbe avoir "a"

Seconde faute : le mot "digne" au lieu de "ligne" ; sans doute Cécile Duflot a-t-elle confondu les deux mots car son "d" ne ressemble pas aux graphies de son "l" dans le texte.

Troisième faute : le mot "esclusion" qui n'existe pas. En revanche, le mot "exclusion" existe bien. 

Quatrième faute : une erreur de syntaxe (parmi d'autres dans le texte) avec la conjonction "que" employée à tout-va.

Cinquième faute : le néologisme "stigmatisateur" qui, par définition, ne se trouve dans aucun dictionnaire.

Sixième faute : l'absence d'accord au pluriel de l'adjectif "prêt", qui aurait dû être écrit "prêts".

Publicité
Et last but not least : lors de la publication de sa lettre au magazine l'Obs, Cécile Duflot s'est fendue d'un tweet reprenant l'article avec ce message : "Je ne retire pas à (sic) mot à ce que j'ai dit". Décidément...

Vidéo sur le même thème : Les embarrassants secrets de Cécile Duflot

Publicité