Selon le "Point", la femme de l’ancien président de la République l’entraînerait sur des thèmes de société plus à gauche, ce qui agacerait l’équipe de son mari.

Selon le Point cette semaine en kiosque, dont Closer se fait l’écho, certains membres du parti des Républicains ne verraient pas d’un très bon œil la présence constante de Carla Bruni-Sarkozy auprès de l’ancien chef de l’Etat.

Selon l’hebdomadaire, le couple s’appellerait plus de dix fois par jour : "Il suffit d'avoir rendez-vous avec l'ex chef de l'Etat pour s'en apercevoir : soudain le téléphone sonne  «Oui mon lapin, je suis en réunion. Tu fais quoi, là ?»"

A lire aussi Carla Bruni-Sarkozy : "Je suis pour le mariage homo !"

"Elle le pousse à l’hédonisme"

Mais ce qui agacerait le plus l’équipe de Nicolas Sarkozy, c’est son emprise intellectuelle sur lui. "Sarkozy baigne dans un milieu bobo, gauchiste et artiste à cause de sa femme" tandis qu'une autre source impute Carla le fait que le candidat ait refusé de faire de l'abrogation du mariage gay un thème de campagne, souligne Closer.

Publicité
En 2013, le Point rapportait déjà des propos attribués à Patrick Buisson, alors conseiller du président : "Avant la présidentielle de 2007, il formait un couple politique avec Cécilia. Tout était tendu vers un seul but : la conquête du pouvoir. Aujourd'hui, son problème, c'est Carla : elle l'éloigne trop du peuple et le pousse à l'hédonisme."

Vidéo sur le même thème : Carla Bruni exaspère Catherine Deneuve au défilé de Jean-Paul Gauthier