La belle-famille de l'ancien président est en train de reconstruire, au pied de la propriété qu'elle possède dans le Var, une digue où pourront accoster des bateaux.

Dans son dernier numéro du 21 octobre, le Canard enchaîné révèle que la famille Bruni-Tedeschi a été autorisée par la préfecture du Var à reconstruire une digue au pied de sa propriété du cap Nègre, dans la commune du Lavandou (Var). 

Comme l'explique France Bleu, la digue en question a été érigée en 1938 "pour protéger le petit port du Traouquet et la deuxième villa située en contrebas de la propriété achetée par les Bruni-Tedeschi en 1971". Cette digue est actuellement en état de délabrement, ce qui explique la motivation de la belle-famille pour la reconstruire. Le coût des travaux est estimé à 300 000 euros, entièrement à la charge de la famille de Carla Bruni.

A lire aussi - Nicolas Sarkozy aurait invité les Balkany au cap Nègre

Une digue où pourront accoster des bateaux

Les travaux ont donc commencé la semaine dernière, soit six mois après l'autorisation du préfet, et chaque jour des blocs rocheux sont ammenés sur la plage en contrebas de la propriété. Et comme l'indique France Bleu, la famille Bruni-Tedeschi a vu les choses en grand : la nouvelle digue fera 40 mètres de long pour 12,5 mètres de large et protégera un quai de 130 mètres carrés où pourront accoster les bateaux dans le "Port Sarko", comme le surnomme le Canard enchaîné.

"Si tel est le cas, il y passe-droit"

Seulement ces travaux ne passent pas pour certains, tel Jean-Laurent Felizia, conseiller municipal du Lavandou et tête de liste EELV/Front de gauche pour les élections régionales. Celui-ci s'étonne que la belle-famille de Nicolas Sarkozy soit passée directement par la préfecture sans passer par la mairie. "Pourquoi on n'emploie pas la procédure habituelle, s'interroge-t-il. Cela a une conséquence si on n'observe pas les mêmes règles pour tout le monde. Si tel est le cas, il y a passe-droit."

Publicité
Selon Christian Desplats, co-président du groupe EELV au conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, "Nicolas Sarkozy aurait, selon les riverains du Cap-Nègre, remué ciel et terre pour refaire cette digue.", a-t-il déclaré au Parisien.

La mairie n'a pas souhaité s'exprimer sur ce sujet. Quant à la préfecture du Var, elle assure que toutes les procédures réglementaires ont été respectées.

Vidéo sur le même thème : Vallauris: une femme CRS interdite sur la plage du roi d’Arabie Saoudite?