En pleine chute dans les sondages d’opinion, Emmanuel Macron peut compter sur le soutien et l’aide précieuse de trois femmes : son épouse et deux collaboratrices. Découvrez comment elles opèrent, tant dans l’ombre que dans la lumière. 

On dit souvent que derrière chaque grand homme se cache une femme. C’est notamment le cas d’Emmanuel Macron qui avance toujours avec son épouse Brigitte. Mais ces derniers temps, il semblerait que le président soit devenu l’exemple d’un nouvel adage : derrière chaque grand homme se cachent trois femmes. En effet, six mois à peine après son élection, le chef de l’Etat accuse une lourde chute dans les sondages d’opinion. Un coup dur qu’il affronte entouré et surtout aidé par trois femmes, expliquait Complément d’enquête jeudi soir. Dans un reportage intitulé "Macron : les femmes du président" et diffusé sur France 2, on apprend ainsi que dans la tourmente, le locataire de l’Elysée peut compter sur trois membres féminins de son entourage pour tenter de redorer son image : son épouse, Brigitte Macron, sa conseillère Sibeth NDiaye et la ministre Muriel Pénicaud.

Sa femme Brigitte : simple "faire-valoir" ou bien "éminence grise" ?

En quelques semaines Brigitte Macron a en effet réussi à imposer son style et peut se vanter d’être appréciée en France et à l’étranger. D’ailleurs, si la cote de popularité de son mari flanche, la sienne ne semble pas chuter, au contraire. Toujours souriante, volontaire mais pas imposante et soucieuse de bien faire, Brigitte Macron semble même être devenue un véritable "atout com’" pour son mari. Le reportage évoque ainsi la "Brigittemania" et s’interroge sur son rôle : simple "faire-valoir" ou bien "éminence grise" ?

Sa fidèle conseillère Sibeth NDiaye

Moins visible mais tout autant utile à Emmanuel Macron : Sibeth NDiaye. Figurant parmi les tout premiers à avoir rejoint son équipe et à avoir cru en lui au début de la campagne présidentielle, Ia jeune femme œuvre dans l’ombre pour que sa voix soit entendue, que ses paroles en soient pas détournées et que son image ne soit pas dégradée. Attachée de presse pendant la course à l’Elysée, elle a ensuite été nommée conseillère en communication.

"La méthode" de sa ministre, Muriel Pénicaud

Publicité
Enfin, et alors qu’Emmanuel Macron est à la peine pour faire entendre le bien-fondé des décisions prises par son gouvernement et doit composer avec les mouvements de contestation qui s’organise aux quatre coins de la France, la ministre Muriel Penicaud se révèle être elle aussi un atout en termes de communication. Pourtant en charge du Travail, un sujet brûlant notamment à cause de la réforme du code du travail qui n’en finit pas de diviser, elle a contre toute attente réussi à tirer son épingle du jeu. Ancienne directrice des ressources humaines du groupe Danone, elle est en effet parvenue à dialoguer avec les syndicats. Ces derniers ont même été jusqu’à saluer ses méthodes de dialogue. Une première victoire dont les retombées profitent également à l’image d’Emmanuel Macron, souligne le reportage qui n’hésite pas à parler de la "méthode Pénicaud".

En vidéo - Réforme du code du travail : l'exécutif inflexible face aux manifestants ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité