L’ancien ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux en a ras-le-bol de voter "les droits des transexuels roumains" au Parlement Européen. Cité par Le Point, l’eurodéputé souhaite que "les débats de sociétés concernent les Etats et seulement les Etats". Une réaction moquée par un internaute qui lui a rappelé le nom du gagnant de l’Eurovision 2014.

©Twitter/GuillaumeTC

L’eurodéputé, Brice Hortefeux, en a gros sur la patate. L’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy a déclaré dans les colonnes du Point : "les débats de société concernent les Etats et seulement les Etats. Il est hors de question que je vote à nouveau des résolutions européennes sur les droits des transexuels roumains, par exemple".

• Lire aussi : Eurovision: l'Autriche victorieuse avec Conchita Wurst

Hortefeux ou la polémique inutile ?

Alors que personne n’arrive à savoir de quelle résolution l’eurodéputé fait allusion, un rapport porté par une eurodéputée autrichienne contre l’homophobie et les discriminations sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre a récemment été voté. La résolution de l'eurodéputée autrichienne Ulrike Lunacek prévoie la reconnaissance administratif des personnes intersexuées ainsi qu'une batterie de sanctions en cas de discrimination. Le texte avait même été approuvé par la formation politique dont est membre Brice Hortefeux au sein de la commission européenne, le Parti Populaire Européen.

Le coup de gueule de Brice Hortefeux concerne les débats qui ont eu lieu pour que le texte soit présenté à la commission mais également ceux qui se tiendront lors du vote final au Parlement. Plusieurs députés UMP ont d'ores et déjà annoncé qu'ils voteraient contre en accord avec les responsables du collectifs de la Manif pour tous, qui est monté" au créneau contre cette loi.

Publicité
A la suite de cette nouvelle sortie médiatique du père fondateur de "l’identité nationale", le web s'est emparé du dossier en caricaturant Brice Hortefeux. Un internaute a même publié sur Twitter le portrait de Brice Hortefeux avec les cheveux et la barbe de Conchita Wurst, le travesti autrichien vainqueur de l’Eurovision 2014. "Selon Le Lab Hortefeux en a assez de parler des "transexuels roumains"... Et les autrichiens ?", a ainsi publié Guillaume TC sur le réseau social.

A voir sur ce thème : Découvrez Conchita Wurst, gagnante de l'Eurovision 2014