En visite dans le quartier Saint-Augustin de Bordeaux, Alain Juppé et son adjoint ont dû faire face à des manifestants très en colère.

C'est sous les sifflets et les huées qu'Alain Juppé, le maire de Bordeaux, et son adjoint Jean-Louis David ont été accueillis dans le quartier Saint-Augustin, habituellement très calme. Les faits se sont déroulés samedi 27 janvier, selon des informations de France 3 Aquitaine. Alors que le maire de Bordeaux et son adjoint venaient présenter leurs voeux au quartier, ils ne s'attendaient pas à ce que leur politique de stationnement payant provoque une telle colère des habitants.

Alain Juppé excédé par ces manifestations

Ils étaient plus de 200 à montrer leur désaccord sur l'extension du stationnement payant à Bordeaux. Depuis peu, cette politique touche même les quartiers situés à l'extérieur des boulevards. Mais les habitants reprochent au maire de ne pas avoir organisé un "moratoire" et une "concertation". Lors du premier discours mené par l'adjoint en charge de la vie urbaine, Jean-Louis David, les riverains n'ont pas hésité à perturber ses propos en criant. Ils ont fait la même chose lorsqu'Alain Juppé a pris la parole. Agacé par la situation, le maire de Bordeaux n'a pas pu s'empêcher de réagir. "C'est la huitième cérémonie de vœux que je prononce dans les mairies de quartier, nulle part je n'ai vu de tels comportements", a-t-il lancé avant de recevoir comme réponse des manifestants : "c'est la dernière !"

Alors qu'il a tenté de reprendre son discours, il a été tout le temps coupé par des cris qui disaient "concertation, concertation". Alain Juppé a alors déclaré qu'il n'échangerait pas avec des gens qui vocifèrent. "La concertation ne consiste pas à gueuler. Ça ne sert à rien. La décision est prise et elle ne sera pas modifiée", a-t-il martelé. Mais les choses ont quelque peu dégénéré lorsque l'adjoint au maire a bousculé un riverain en lui disant "Ferme-la un peu" et le faisant tomber.

Publicité
Face à la situation, Alain Juppé a décidé de mettre un terme à son discours. "Je suis absolument scandalisé par ce comportement, qui est irresponsable et antidémocratique", a confié le maire devant les caméras de France 3.

EN VIDEO. Juppé/Macron : vers un rapprochement ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Alain juppé
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité