Vidéos A la une
Des coups de béquilles contre les boucliers des policiers, le symbole d'une lutte désespérée. Des centaines de personnes handicapés sont venues à La Paz de toute la Bolivier exiger une hausse des aides sociales qui leur sont allouées. Ils ne seront finalement pas allés plus loin - ils voulaient accéder au palais du gouvernement - repoussés violemment par les forces de l'ordre. Le gaz lacrymogène contre des hommes et des femmes dont certains sont en fauteuil roulant, les images ont choqué en Bolivie. Selon Alex Vasquez, le président de la fédération des personnes handicapés de Chuquisaca, _'il y a encore des blessés parmi les personnes handicapés. Nous avons été gazés et encore gazés. Cette fois c'était très violent, j'en ai reçu en plein visage' Ces bénéficiaires des minimas sociaux demandent une hausse des aides. Aujourd'hui, le gouvernement leur donne un peu plus de 10 euros par mois. Une somme ridicule pour les manifestants. Ils réclament 64 euros mensuels. Une vidéo amateure publiée sur le site du quotidien bolivien La Razon
Publicité