Les personnalités politiques n’ont pas mâché leurs mots dimanche soir pour commenter les résultats du premier tour des élections départementales. Planet.fr a compilé leurs meilleures sorties.

Florian "Philippot-Pipeau"

Nathalie Kosciusko-Morizet et Florian Philippot étaient tous les deux sur le plateau de Soir 3 dimanche pour commenter l’issue du premier tour des départementales. Et alors que le Front National a été devancé par l’UMP, le vice-président a cependant maintenu que le parti de Marine Le Pen était toujours numéro 1 dans le paysage politique français. Aussi, la numéro 2 du parti d’opposition n’a pas manqué de le tacler. C’est « Philippot-pipeau », a-t-elle lâché.

A lire aussi – Départementales : les grandes surprises du premier tour

"Mélanger les choux et les carottes"

Toujours à propos du score du FN, Florian Philippot a également raillé le fait que son parti avait récolté "seul" 24,5% des voix, tandis que le PS a eu besoin de ses alliés de gauche pour franchir la barre symbolique des 20% et se hisser sur la deuxième marche du podium. "Quand on mélange les choux et les carottes…", a-t-il ainsi fustigé sur le plateau de Soir 3.

A lire aussi – Départementales : découvrez les scores des têtes d’affiche

"Je suis conophobe"

Publicité
Gilbert Collard n’était pas en reste non plus dimanche soir. Alors que plusieurs candidats FN ont été épinglés avant le premier tour pour avoir tenu des propos racistes et/ou homophobes, le député PS Carlos da Silva a rappelé ces "couacs" au député du Gard élu avec le soutien du FN, dimanche sur le plateau d’i<Télé. Une initiative qui n’a pas plu à ce dernier, lequel a même insulté à demi-mot le parlementaire de la majorité. Je ne suis pas "homophobe (…), pas raciste. Mais je suis ‘conophobe’. Voilà. Recevez-moi 5 sur 5 si vous voulez bien. Ou alors, abrutophobie, si vous voulez", a-t-il violemment répondu, ainsi que le rapporte Le Lab d’Europe 1.

Vidéo sur le même thème : l'UMP en tête, le FN en progression