Lors de la présentation des candidats FN pour les prochaines départementales, l'un d'entre eux a fait une boutade sur Alain Juppé en le rebaptisant "Ali Juppé". Il faisait référence au positionnement du maire de Bordeaux à propos de l'Islam.

Ce samedi, la fédération girondine présentait ses candidats pour les prochaines élections départementales du 22 au 29 mars 2015 à Bordeaux.

Alors que le secrétaire départemental du Front national en Gironde, Jacques Colombier, prononçait un discours, le candidat du FN pour le canton de Lormont, Ange Ronzetti s’est permis une blague douteuse sur Alain Juppé.

"J’ai une révélation à vous faire ! Alain Juppé s’est fait débaptiser dans une église pour être rebaptisé et enlever deux lettres à son nom. Il est rebaptisé Ali Juppé" a-t-il lancé, face à une salle mal à l'aise, comme le rapporte Sud Ouest

Lire aussi - Alain Juppé : la référence à sa "maman" pour défendre les mères voilées en sorties scolaires

Publicité
Sollicité par le journal, Jacques Colombier, le secrétaire départemental du FN a ensuite précisé : "il s’agissait d’un non-événement. Ange Ronzetti faisait référence à la volonté d’Alain Juppé de monter son projet de mosquée avec une école coranique sur la rive droite".Il a déclaré à France Bleu Gironde : "les Français ont toujours aimé l’humour (…) Vous pensez que c’est important qu’un candidat parle d’Ali Juppé au lieu d’Alain Juppé ?".

En effet, le maire de Bordeaux a pour projet depuis plusieurs années de construire une mosquée ainsi qu’une école coranique dans le quartier de la Bastide.

Il y a un an, le parti d’extrême droite avait appelé à manifester contre la réalisation de ce projet et avait réuni 200 personnes.

Vidéo sur le même thème - Campus UMP: Alain Juppé s'engage contre le Front Naional.