La toute première "Reine" de Béziers a été couronnée début juillet par le maire apparenté FN Robert Ménard. La jeune femme a pour mission de représenter les "valeurs de la ville".

© Facebook Fleur Nougaret-Fischer

Robert Ménard fait encore parler de lui mais cette fois-ci par l’intermédiaire d’une ravissante jeune femme. Le maire de Béziers (Hérault) a élu le 4 juillet la toute première "Reine" de sa ville, comme le rapporte Metronews.

Pour pouvoir tenter leur chance : être âgée entre 18 et 24 ans, être domiciliée à Béziers et avoir la nationalité française. Le jury, composé du maire, de plusieurs conseillers municipaux ainsi que de personnalités de la ville, a examiné le CV des quatre postulantes avant de leur faire passer une sorte d’examen oral. La nouvelle "Reine" n'a donc pas eu uniquement besoin de défiler pour être élue.

Représenter "l'identité biterroise, ses traditions et sa culture"

Fleur Nougaret-Fischer, Biterroise "pure souche" de 22 ans, est une miss d’un nouveau genre. La nouvelle "Reine" a pour mission de représenter "l’identité biterroise, ses traditions et sa culture". Aussi, elle doit "se comporter en toutes circonstances et en tous lieux avec grâce, élégance et dignité".

Après son élection, la jeune femme blonde aux yeux bleus a eu l’honneur de se retrouver en Une et d'accorder une interview au Journal de Béziers, dont Robert Ménard est  le directeur de publication. La nouvelle Reine y a indiqué être heureuse "que sa ville aille mieux" vantant ainsi la politique menée par l'édile.

Lire aussi - Béziers, là aussi, déjà plusieurs polémiques

Cette étudiante en troisième année de droit à Montpellier a également accepté de répondre aux questions de Metronews mais sous certaines conditions. Elle a fait savoir qu’elle refusait de parler de politique, de Front national et de Robert Ménard. La jeune femme voulait surtout évoquer sa ville "qui bouge, qui accueille les gens, qui va de l'avant".

En consultant le compte Facebook de la jeune femme qui prétend pourtant ne pas être intéressée par la politique, Metronews a découvert certaines publications qui se rapprochent des valeurs défendues par le maire de la ville. Parmi elles, la page "je suis Français et fier de l’être" ou encore des photos publiées par la fondation Brigitte Bardot "contre la barbarie et le sacrifice sanglant de l’Aïd-el-Kebir".

Lire aussi - Béziers : Robert Ménard admet avoir fiché les enfants musulmans de sa ville

Publicité
En début d’année, Malika Ménard, Miss France 2010, avait adressé une lettre au maire de Béziers  suite à la polémique du fichage des élèves musulmans souhaité par Robert Ménard. Malika Ménard qui n’a pourtant aucuns liens familiaux avec l’élu apparenté FN en avait assez d’être associée à lui.

Vidéo sur le même thème : Couvre-feu, linge suspendu aux fenêtres : Ménard évoque la gestion de sa ville de Béziers