Le candidat à la primaire socialiste aurait refusé de participer à l'émission "Ambition intime" à cause du métier de sa femme... loin de son image de candidat de la gauche de la gauche.

L'émission Ambition intime de Karine Le Marchand ? Très peu pour Benoît Hamon... Sur Facebook, il avait écrit le 18 octobre : "Ce format ne correspond simplement pas à ma vision de la politique, avait-il déclaré. Il serait incohérent pour moi de reprocher à l'élection présidentielle d'ignorer les enjeux fondamentaux de notre pays tout en participant à ce qui s'apparente à un casting de l'homme providentiel. Verser une larme ou révéler une part choisie de mon intimité ne dirait rien de ma capacité à entendre les préoccupations des Français et à y répondre. Ce chemin, celui de la sobriété, n'est pas celui de la facilité, mais il correspond à mes convictions profondes."

Un poste à la direction de LVMH

Un argument qui a fait bondir la production d'Ambition intime, qui révèle dans Le Parisien que le député socialiste n'a pas livré la bonne raison de son refus. "Il était à fond dans le truc lors de la discussion de travail de plus d'une heure que nous avons eu avec lui le 10 octobre, a déclaré au journal l'équipe d'M6. C'est quand on lui a parlé de sa femme qu'on a vu qu'il y avait un petit souci..."

A lire aussi - Qui est Benoît Hamon, le nouveau candidat à la primaire PS ?

En effet, la femme de Benoît Hamon s'appelle Gabrielle Guallar, et elle occupe un poste à la direction de LVMH, le géant français du luxe, en tant que responsable des affaires publiques. Elle est aussi passée par SciencePo comme l'indique son profil professionnel. A noter que Gabrielle Guallar occupe son poste à la direction de LVHM depuis juillet 2014, alors que son mari venait d'être nommé ministre de l'Education nationale. Quoi qu'il en soit, le poste de sa femme pourrait ternir l'image de candidat de la gauche de la gauche que Benoît Hamon entend incarner à la primaire socialiste.

"On a bien compris que ça lui posait problème"

"On a bien compris que ça lui posait problème en tant que candidat de la gauche du PS. Mais c'est une honte de vouloir se faire une virginité sur le dos de Karine Le Marchand", a poursuivi l'équipe de production. En apprenant ces révélations dans Le Parisien, le clan Hamon a rétorqué, auprès de LCI, que l'ancien ministre "n'avait pas coûtume de mettre en avant sa famille dans les médias.

Publicité
Benoît Hamon a fini par répondre lui-même dans l'émission Punchline sur C8 : "Je suis très fier que ma femme soit cent fois plus diplômée que moi, qu'elle a un très beau métier, mais ce n'est pas grâce à moi." Par ailleurs, il avait expliqué début octobre dans la revue Charles ne pas souhaiter que la vie de sa femme "soit impactée par la [s]ienne". Il précisait : "Le jour où elle est présentée comme Mme Hamon, sa vie n'est plus la même".

Vidéo sur le même thème : Benoît Hamon s'essaie aux vendanges en Gironde