Lors des traditionnelles questions au gouvernement, Christian Jacob a vivement interpellé Jean-Marc Ayrault ce mardi, à propos du manque d’autorité de François Hollande. Le Premier ministre ne s’est pas fait prier pour répondre au député UMP.

© CC / wikipédia

Après les propos de Cécile Duflot quant à la sortie sur les Roms de Manuel Valls, l’UMP a choisi de faire ressortir les dissensions en public. Ce mardi, lors des questions au gouvernement, Christian Jacob a décidé de jouer sur la corde sensible. Le chef de file de l’UMP à l’Assemblée nationale a critiqué l’autorité du président de la République. "Mme Duflot a bafoué votre autorité, elle a humilié le président de la République", a-t-il déclaré, avant de s’en prendre au pacte passé entre le PS et les Verts. "Nous n'acceptons plus que vous soyez le simple notaire d'un contrat de mariage entre le PS et les Verts", s’est exclamé Christian Jacob, critiquant "une pratique du pouvoir digne de la IVème République".

Ayrault : "Vous incarnez un parti qui fraude pour élire son président"

Publicité
Après cette pique verbale du maire UMP de Provins, c’était à Jean-Marc Ayrault de répondre. Le Premier ministre a décidé de jouer sur le même front que Christian Jacob. "Vous incarnez un parti qui se divise, qui n'a plus de leader, qui fraude pour élire son président", a lâché l’ancien maire de Nantes en référence à la bataille entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence de l’UMP. Après avoir appelé Christian Jacob, "M. Copé", le locataire de Matignon lui a demandé de "balayer devant sa porte" et de "réfléchir avant de parler".

Regardez le clash entre Ayrault et Jacob :

Ayrault à Jacob: "Vous incarnez un parti qui... par BFMTV

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité