Après avoir annoncé la fin de sa relation avec Arnaud Montebourg dimanche soir, Audrey Pulvar revient aujourd’hui sur sa rupture dans une interview au magazine Le Point.

C’est Audrey Pulvar elle-même qui a annoncé, dimanche soir, la fin de sa relation avec Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif. La journaliste a officialisé sa rupture via un SMS envoyé à l’Agence France Presse. Elle revient aujourd’hui sur sa séparation dans une interview accordée au magazine Le Point, et s’explique sur son initiative : « J'ai préféré prendre les devants avant que les devants ne me prennent, comme on dit en Martinique ».

Si Audrey Pulvar a attendu le 18 novembre pour annoncer sa rupture, il semble que le couple était déjà séparé depuis quelques semaines. Selon l’hebdomadaire, Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg auraient mis fin à leur relation mi-septembre. La journaliste a donc  patienté un peu pour officialiser les choses. « D'abord, je pensais qu'Arnaud reviendrait » explique-t-elle. « Puis la rumeur a commencé à circuler. Il fallait que cela s'arrête. Je ne pouvais pas continuer à prendre des coups en tant que "femme de" Montebourg » a-t-elle ajouté.

Publicité
Quant aux raisons de leur séparation, Audrey Pulvar n’a rien dit, tout juste a-t-elle lâché un pudique « le pouvoir change les gens ». Leur histoire avait été  officialisée en janvier 2010 et avait parfois mis la journaliste dans une position délicate d’un point de vue professionnel, une fois que son compagnon s’était vu confié des responsabilités politiques : écartée d’iTélé, de France Inter, puis de France 2, Audrey Pulvar avait de nouveau essuyé des critiques quand elle a pris les rênes des Inrocks.   

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité