Alors qu’il était invité au mariage du fils du socialiste Julien Dray, Thomas Hollande, le fils aîné du président de la République, aurait eu un comportement qui aurait déplu à son père. Découvrez ce qu’il a fait.

Au mariage du fils de Julien Dray, Thomas Holllande a mis les pieds dans le plat. C’est en tout cas ce que rapporte Le Point cette semaine. Selon l’hebdomadaire cité par Closer, le fils aîné de l’ex-couple Royal-Hollande aurait profité du dîner qui a suivi la cérémonie pour discuter avec un avocat. Une discussion que n’aurait pas appréciée le chef de l’Etat. L’avocat en question n’étant autre que Me Francis Terquem, celui qui plaide plusieurs dossiers dans lesquels le chef de l’Etat et son entourage sont mis en cause. En d’autres termes, un ennemi.  

"Nous n’avons pas évoqué ces dossiers", se serait pourtant défendu Thomas Hollande. Jeune avocat débutant dans la profession, il aurait également assuré : "Je souhaite m’orienter vers le droits pénal, c’est pourquoi je cherche des conseils auprès de mes aînés".

A lire aussi - Mory Ducros : une grosses affaire pour maître Thomas Hollande ?

Publicité
Thomas Hollande a soutenu ses deux parents en 2007 et en 2012Une version notamment rendue crédible par le fait que Thomas Hollande n’est pas connu pour ses frasques mais davantage pour le soutien qu’il a pu témoigner publiquement à ces deux politiciens de parents. Que ce soit pour l’élection présidentielle de 2007 ou celle de 2012, le jeune homme a en effet toujours prêté main fort à Ségolène Royal et à François Hollande. Aîné des quatre enfants de l’ex-couple, il avait par ailleurs vivement critiqué le tweet de soutien de Valérie Trierweiler à Olivier Falorni il y a deux ans. Il avait alors accusé son ancienne belle-mère d’avoir "fait basculer la vie privée dans la vie publique".

A lire aussi - Tweet de Valérie Trierweiler : Thomas Hollande parle-t-il trop ?

 

 

Vidéo sur le même thème - Agée de 34 ans, Ségolène Royal parle de l'évolution de la famille