La fille d'Aurélie Filippetti et d'Arnaud Montebourg est née en septembre 2015, quatre mois plus tôt que prévu. L'ancien ministre est revenu sur cette difficile période de sa vie.

Dans un entretien accordé à L'Express, Arnaud Montebourg a exposé les grandes lignes de son plan pour l'élection pésidentielle. Il en a aussi profité pour évoquer la touchante histoire de Jeanne, la fille qu'il a eue avec Aurélie Filippetti. Né "grand prématuré", quatre mois avant le terme prévu, l'enfant a mobilisé le service néonataologie de l'hôpital Robert-Debré, à Paris.

"On a eu une grande inquiétude", admet l'ancien ministre de l'Économie au journal. Les jours de Jeanne, qui à sa naissance pesait à peine un kilogramme, étaient en grand danger. "Cela conduit à beaucoup de tergiversations profondes", a gravement expliqué son père.

À lire aussi – Arnaud Montebourg : les femmes de sa vie

Trois mois d'inquiétude

A cette époque, Aurélie Filippetti exerçait sa fonction de deputée en Moselle. Arnaud Motebourg, quant à lui, avait été embauché dans l'entreprise Habitat. Il y siégeait au poste de vice-président du conseil de surveillance. Un emploi du temps chargé qui ne les a pas empêchés de surveiller la petite Jeanne.

Publicité
L'ex-ministre affirme avoir accumulé les visites à l'hôpital, "tous les jours", "dix heures par jour". Selon Closer, le chef de l'État en personne aurait même envoyé une lettre de soutien au couple attristé. Heureusement, au bout de trois mois d'inquiétude, l'enfant avait pris du poids et a pu sortir en pleine forme de l'hôpital.

Vidéo sur le même thème – Arnaud Montebourg : ses déchirantes confidences sur la naissance prématurée de sa fille

Publicité