Arnaud Montebourg appelle à voter le texte d'Emmanuel Macron et en revendique la paternité. Le projet de loi est aujourd'hui dans les urnes de l'Assemblée nationale. 

Arnaud Montebourg a exprimé le bien qu'il pensait de la loi Macron. Voté ce mardi 17 février, le projet de loi serait similaire aux propositions de l'ancien ministre de l'Economie. Des propos visant à calmer la fronde de certains socialistes, ainsi que le rapporte Le Parisien dans un article repéré par Le Lab d'Europe 1.

Loi Montebourg ?

D'après Le Parisien, Arnaud Montebourg a fait savoir aux frondeurs l'intérêt du texte aujourd'hui voté à l'Assemblée nationale. "C'est un très bon texte, que j'engage tout le monde à voter. J'aurais fait comme Macron", a-t-il déclaré. S'il n'a pas eu l'occasion d'aller au bout de ses propositions lors de ses fonctions, l'ancien ministre de l'Economie ajoute, modeste : "d'ailleurs, son texte est le mien". Peut-être un peu excessive, la comparaison reste pour le moins valable, d'autant plus qu'Arnaud Montebourg s'était révélé plus libéral que son successeur sur la question des professions réglementées. Emmanuel Macron a effectivement revu les ambitions sur la libéralisation de ces professions à la baisse, l'expliquait en décembre dernier Europe 1.

A lire aussi - Travail le dimanche : incohérences autour de la loi Macron

Frangy, c'est fini

Publicité
Ainsi, le retraité de la politique qui flirte désormais avec le monde des affaires est à mille lieues de son discours de Frangy, prononcé de concert avec Benoît Hamon. D'ailleurs, ce dernier a réagi aux propos prêtés à son ami, ce matin sur France Inter : "c'est un petit écho dans Le Parisien. J'ai Arnaud Montebourg régulièrement au téléphone. Je pense qu'il ne faut pas s'arrêter à cela. Je ne pense pas qu'aujourd'hui, Arnaud s'engage dans le soutien de ce texte", a déclaré l'ancien ministre de l'Education nationale. L'actuel député socialiste envisage d'ailleurs de voter contre ce projet de loi. Si l'élu PS et Le Parisien semblent prêter des avis différents à Arnaud Montebourg, on ne sait pas ce que ce dernier pense du travail dominical, réelle controverse de la loi Macron.

Mise à jour : Arnaud Montebourg nie avoir tenu les propos que lui prête Le Parisien

Vidéo sur le même thème - Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?