Les sénateurs communistes se sont de nouveaux alliés à l'UMP mercredi soir pour contrer un projet de loi du PS. La majorité s'en agace, Arnaud Montebourg en tête.

"Les communistes sont dans l'opposition ?" demande Jen-Jacques Bourdin, jeudi 8 novembre, à Arnaud Montebourd. Réponse du ministre du Redressement productif : "Ils l'ont dit. (...) Je ne vais pas en rajouter." La messe est dite, en direct à la télé.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les sénateurs communistes ont une nouvelle fois joint leurs voix à celles de l'UMP et à celles des centristes pour faire rejeter le projet de loi de programmation des finances publiques, soutenu par le PS.

Une alliance à répétition qui commence à agacer la gauche. "Je constate qu'ils ne sont pas dans la majorité gouvernementale. Ils votent avec nous sur un certain nombre de textes à l'Assemblée, mais c'est grave de ne pas voter le budget", a également déclaré le patron des députés socialistes, Bruno Le Roux, ce jeudi. "Quand on vote avec la droite, on n'aide pas à la réussite de la gauche et il y a un pas à penser qu'on pourrait souhaiter son échec."

 

Et de deux !

La loi de programmation de finance est le deuxième texte à être retoqué par le Sénat, depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir, après celui sur les tarifs de l'énergie la semaine dernière.

Les sénateurs communistes ont justifié par "le refus de l'austérité" leur opposition à une loi "filleule du traité budgétaire européen". Ils ont aussi tenu à se démarquer de la droite, son alliée de circonstance. "C'est une tout autre logique anti-libérale que nous portons", a lancé Eric Bocquet, Sénateur CRC (communiste, républicain, citoyen) du Nord.

Pour Jean-Luc Mélenchon, co-président du Front de gauche, il s'agit de préparer "l'alternance à gauche" en fustigeant la "politique d'austérité" du gouvernement Ayrault. Tandis que de leur côté, les parlementaires communistes ont entamé un bras de fer avec le PS pour obtenir des concessions.

 

Les communistes reçus à Matignon

Eliane Assassi  et André Chassaigne, respectivement présidents du groupe communiste au Sénat Eliane et à l'Assemblée Nationale, ainsi que le secrétaire national du PCF Pierre Laurent ont été reçus ce jeudi après-midi par Jean-Marc Ayrault.

Les communistes ont l'intention de faire valoir leurs revendications sur le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Ils s'opposent à la taxe sur les retraites prévue dans le texte. Ils jugent insuffisant le budget prévu pour les hôpitaux. Ils s'opposent aussi aux franchises médicales et à la taxe sur les mutuelles.

Une rencontre dans un climat de tension avec la majorité, après le rejet de deux textes au Sénat, le projet de loi de programmation budgétaire 2012-2017 (le7/11) et la proposition de loi socialiste sur la tarification progressive de l'énergie (le31/10). Dans les deux cas, les communistes ont uni leurs voix à celles des UMP et des centristes.

Publicité
Pour le politologue, Gérard Grunberg, interrogé sur France TV info " cela va plus loin qu'un simple désaccord provisoire. Les socialistes s’orientent vers une politique européenne et social-démocrate, avec de la rigueur budgétaire, ce que les communistes ne peuvent accepter. Le clivage européen prend le dessus au point que le PS et les communistes deviennent aussi éloignés l’un de l’autre que le FN et l’UMP à droite."…

 

Regardez Arnaud Montebourg chez Bourdin (via BFM) :

Bourdin direct : Arnaud Montebourg par BFMTV

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

6 commentaires

Ces ''pôvres'' ministres

Portrait de lasenorita

lasenorita

 Ces ''pôvres'' ministres socialistes font pitié!...moi,je trouve qu'ils sont trop payés pour ce qu'ils font!..

allez sur le site

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/logement-de-fonction-des-ministres/jean-marc-ayrault.shtml

Votez pour ce commentaire: 

La terminologie de l'article

Portrait de Ericseka

La terminologie de l'article est vraiment nauséabonde.

Il n'est pas question pour les communistes et le Front de Gauche de "s'allier" avec l'UMP ! Une "alliance" suppose une convergence de projet, des accords d'idées. Or, les communistes combattent avec fermeté la droite, son idéologie ultralibérale, son capitalisme débridé, sa défense permanente des plus riches contre les plus pauvres, de la rente des banques contre le travail, et désormais sa dérive raciste qui va amener l'UMP à s'allier avec le F.N. ! Non, vraiment, il n'y a pas aucun accord, mais plutôt un combat continu entre le progrès et la réaction depuis le XIXème siècle.

Et s'il s'oppose à certaines décisions du gouvernement, c'est précisément parce que la P.S. se "droitise", et mène une politique sociale-libérale, celle qui a plongé la Grèce, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, l'Irlande, dans la catastrophe. L'UMP s'oppose par principe. Le Front de Gauche s'oppose par soucis d'imposer une politique vraiment de gauche, de progrès, de rupture avec le modèle ultralibérale. Lisez son programme "L'Humain d'Abord".

Le P.S. se renie. Qui a été son réel allié dans l'adoption du Traité Européen écrit par Sarkozy et Merkel, traité qui nous impose la "règle d'or" de l'austérité ? L'UMP ! Et le discours de Montebourg, dans sa colère, est identique à un discours de droite ! A noter que le P.S. n'accepte AUCUN des amendements des groupes Front de Gauche dans les deux Assemblées. Alors oui, le ton monte, car le peuple n'a pas voté pour continuer la politique de Sarko, et seul le Front de Gauche propose une autre voie.

Et Montebourg ferait bien de se calmer: s'il a fait 17 % lors des primaires, c'est bien parce que nombre de militants communistes et FDG sont allés voter pour lui: à cette époque, il reprenait des éléments du langage du discours de Melenchon et de Pierre Laurent.

A quoi jouent les communistes ?

1) si la politique était un jeu, ils joueraient à être authentiquement de gauche, et à améliorer la vie des français.

2) la politique n'est pas un jeu, et ils se battent pour que la France mette le cap à gauche, et soit un exemple de progrès en Europe et dans le monde..

 

Votez pour ce commentaire: 

il y a comme une malhonneteté

Portrait de abdelka

il y a comme une malhonneteté de la part de votre article, en effet vous laissé entendre que les communiste se sont alliés a l'ump ce qui est faut les deux votes son completement opposés car il ne porte pas les memes raisons. le combat des élus communistes a toujour été contre l'austérité,alors pourquoi l'accepter aujourdh'ui? .....pour faire plaisir aux socialistes et autres écologistes? le respect des électeurs oblige doit obliger les politique a respecter leurs engagements c'est ce que font les elus du PCF.

Votez pour ce commentaire: 

montebourg, vous qui pronez,

Portrait de le camarguais

le camarguais

 montebourg, vous qui pronez, achetez français, essayez de me trouver un détecteur de fumée, obligatoire dans nos demeures, fabriqué en france, et, par la même, les portiers vidéos.

Votez pour ce commentaire: 

les comunistes seront

Portrait de pascarton

 les comunistes seront criticable quand le ps arrétera de faire une politique de droite vivement Aubry comme 1er ministre

Votez pour ce commentaire: 

le camarguais a dit :

Portrait de sixty

FB

le camarguais a dit :

 montebourg, vous qui pronez, achetez français, essayez de me trouver un détecteur de fumée, obligatoire dans nos demeures, fabriqué en france, et, par la même, les portiers vidéos.

Il y a encore de bonnes entreprises en France qui fabriquent sur place des produits innovants technologiquement,à la qualité fiable .Il suffit de chercher un peu et de ne pas mettre le prix en premier critère d'achat surtout lorsqu'il s'agit de sécurité . J'ai simplement trouvé ,chez Casto , un détecteur de fumée de marque Somfy,entreprise Française,installée depuis 40 ans à Cluses,en Savoie,lieu de fabrication .(je ne touche pas de royalties !!! ) Il faut encourager nos entreprises , Mr Montebourg portait un pull Armorlux fabriqué en Asie  ! C'est la loi qu'il faut changer : le vêtement  ou l'objet acheté peut porter le label "made in France,si on ajoute un bouton,une couture,une petite pièce ,en France...Vigilance!

 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité