Ce mardi 21 octobre, Mediapart révèle les ambitions politiques d'Alain Soral et Dieudonné.

C’est "sur fond d’antisémitisme" qu’Alain Soral et Dieudonné montent leur parti politique nous apprend ce mardi 21 octobreMediapart. Selon le site d’investigation, c’est en rupture avec les déclarations jugées pro-israéliennes d’Aymeric Chauprade (un conseiller de Marine Le Pen) que l’essayiste d’extrême-droite s’est décidé à lancer une formation politique avec l’humoriste controversé.

Lire aussi :  Béziers : après Eric Zemmour, Robert Ménard pourrait inviter Alain Soral et Dieudonné

Toujours selon Mediapart, une procédure de demande d’agrément auprès de la commission des comptes de campagne aurait été entreprise par les deux hommes. Le site d’investigation, qui a pu obtenir les statuts de cette organisation, nous apprend que le parti devrait porter le nom de "Réconciliation nationale" par extension de celui du site d’Alain Soral "Egalité et Réconciliation".

Publicité
Dans une vidéo publiée ce jour dans laquelle le polémiste d’extrême droite se met en scène comme à son habitude, est expliquée la nécessité de "prendre ses distances avec le Front National" suite à la tribune d’Aymeric Chauprade.

Vidéo sur le même thème : quand l'extrême droite organise des stages commando

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité