Invitée sur le plateau du "Supplément" de Canal +, dimanche, la ministre de l'Ecologie a quitté le plateau après avoir vu un reportage la concernant. Une "caricature" selon elle.

La ministre de l’Ecologie était l’invitée d’Ali Baddou, dimanche dernier, sur le plateau du "Supplément" sur Canal +. Elle n’est finalement restée que six minutes, le temps de regarder un reportage intitulé "Encore plus Royal", qui dressait le portrait des relations entre la ministre et Laurent Fabius, ou encore Jean-Marc Ayrault.

Echauffée, Ségolène Royal a associé cette analyse à une "caricature" de la politique, qui ne portait attention qu’aux "petites histoires". "[La politique, ndlr] ce n'est pas ça, c'est beaucoup de travail. Vous faites un sujet uniquement sur des problèmes de conflits interpersonnels, je ne me reconnais pas", a-t-elle argué. La ministre a poursuivi : "La politique n'a déjà pas bonne presse. Il y a un doute des citoyens à l'égard de l'efficacité de la politique. Ce n’est pas en rajoutant sur la caricature de la politique qu'on arrivera à mobiliser les citoyens".

A lire aussi- Laurent Fabius renonce à son "caprice", Ségolène Royal se frotte les mains

"Juger les gens sur les résultats"

Publicité
Quand Ali Baddou l’a ensuite interrogé sur le nouveau gouvernement, cette dernière s’est tendue : "Jugez les gens sur les résultats, vous avez envie d'être jugé sur vos résultats et bien laissez les responsables politiques être jugés sur leurs résultats !"

Finalement, après un moment de malaise, le présentateur s’est incliné : "Vous ne souhaitez pas rester avec nous jusqu'à la fin de l'émission, c'est votre droit, on vous libère". 

Publicité