Le maire de Béziers, Robert Ménard, a mis en place une nouvelle affiche visant à soutenir sa campagne concernant l'armement municipal.

Le maire apparenté FN de Béziers a dévoilé ce mercredi matin un nouveau visuel sur sa campagne concernant l’armement municipal, comme le rapporte L'Express.

A Béziers, les policiers municipaux patrouillent équipés d’arme à feu depuis le 1er février dernier. Cette mesure a été prise en accord avec la sous-préfecture. La semaine dernière une campagne d’affichage réalisée par la ville de Béziers avait créé une polémique. Des affiches représentant un pistolet en gros plan accompagné du commentaire: "Désormais la police municipale a un nouvel ami" étaient visibles dans les rues de la ville.

Lire aussiBéziers : une campagne d’affichage sur l’armement des policiers fait polémique

Après avoir essuyé de vives critiques et des moqueries sur Internet, le maire apparenté FN a présenté une nouvelle campagne promotionnelle. La nouvelle affiche reprend la précédente image accompagnée d’un sondage qui prouverait l’approbation de cette campagne par l'opinion publique. On voit l'arme en gros plan suivie de la mention "Désormais notre ville a de nouveaux amis", le tout agrémenté d'un cœur.

Le sondage évoqué par Robert Ménard pour justifier sa campagne risque de créer de nouveaux débats, cette consultation effectuée par des médias n'a rien d'officiel et ne semble pas représentative de ce que pense la majorité des Biterrois. Le maire de Béziers s’est basé sur les sondages en ligne réalisés par RMC et M6, le 12 février dernier qui affirment que 72% des 14 981 internautes ont voté en faveur de la première affiche.

Publicité
Le placement de cette nouvelle affiche a suscité quelques réactions sur les réseaux sociaux. Depuis son arrivée à la mairie de Béziers, Robert Ménard est un habitué des polémiques. On se souvient notamment de l'interdiction d'étendre du linge aux balcons ou encore l'instauration d'un couvre-feu pour les mineurs.