Lundi, le fils de Valérie Trierweiler a commenté la conférence de presse de François Fillon sur Twitter. Découvrez de qui il s’est inspiré pour écrire son message plein d’ironie.

Lundi après-midi, François Fillon tenait une conférence de presse afin de se défendre publiquement face aux accusations d’emplois fictifs concernant sa femme et deux de ses enfants. Pendant qu’il déployait ses arguments, les internautes commentaient en direct sur les réseaux sociaux. Et parmi eux, Léonard Trierweiler.

Le fils de Valérie Trierweiler a en effet posté un message à l’attention de Penelope Fillon sur son compte Twitter. Dans cette publication, il se moque du combat de l’épouse de François Fillon "depuis tant d'années dans un engagement désintéressé". Un tweet qu’il termine ironiquement par le hashtag "#OuPresque".

L’art du tweet de mère en fils

Mais si ce tweet de Léonard Trierweiler fait sourire, c’est surtout parce qu’il rappelle le très célèbre message posté par sa mère sur Twitter. "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé", avait-elle publié en juin 2012 au moment des élections législatives pour soutenir Olivier Falorni, concurrent socialiste de Ségolène Royal dans la circonscription de La Rochelle.

Publicité
En reprenant ce tweet qui avait fait scandale en 2012, alors que Valérie Trierweiler était la compagne de François Hollande, le fils de l’ancienne Première dame a prouvé qu’il maniait aussi bien qu’elle l’art du tweet, et ce avec beaucoup d'humour.

En vidéo sur le même thème : Léonard Trierweiler se moque de Penelope Fillon 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité