Julie Gayet est sous le feu des projecteurs depuis la parution du numéro de Closer assurant qu’elle entretient une relation amoureuse avec le président Hollande. Mais alors que l’actrice ne s’est pas publiquement exprimée sur cette rumeur, son ex-époux, Santiago Amigorena n’a pas manqué de le faire.

©AFP

L’affaire Hollande-Gayet est à deux doigts de tourner au Vaudeville. En effet, la rumeur d’une prétendue liaison entre Julie Gayet et François Hollande ne cesse d’enfler et le nombre de protagonistes d’augmenter. Après Ségolène Royal, l'ex-compagne du chef de l'Etat qui serait impliquée dans leur rencontre, le dernier en date est Santiago Amigorena, l’ex-mari de l’actrice qui n’a pas hésité à prendre la parole pour décrire l’état d’esprit dans lequel elle se trouve en ce moment. Elle "est très calme avec tout ça et très sûre d'elle", a-t-il affirmé au micro d’Europe 1 lundi. "C'est évidemment pas facile. En même temps, elle est très calme avec tout ça et très sûre d'elle, je pense, parce qu'il n'y a aucune faute, aucune tromperie", a ensuite poursuivi l’écrivain et scénariste argentin qui se dit lui-même "attristé et extrêmement surpris par tout ce qu’on dit sur elle".

L’appartement appartiendrait à la mère d’un camarade de classe de leur filsQuant à l’autre rumeur qui circule et selon laquelle, l’appartement du 8e arrondissement de Paris qui aurait abrité les prétendues amours du président et de l’actrice serait lié au grand banditisme corse, l’ancien-époux de cette dernière a expliqué que ce logement lui était prêté par Emmanuelle Hauck. Cette femme ne serait autre que la mère d’un camarade de classe de leur fils et l’ex-compagne d’un Corse connu des services de police. "Quand on lit les titres dans la presse on a l’impression que le grand banditisme a mis un appartement à disposition du président de la République (…) Et là on se rend compte que n'importe quel détail peut devenir absolument n'importe quoi", a-t-il regretté.

Publicité
"C’est une actrice sublime"Estimant pouvoir « parler d’elle » parce qu’il "la connai(t) très bien", Santiago Amigorena a toutefois tenu à souligner qu’il n’est "pas son porte-parole". Marié pendant huit ans à Julie Gayet avec qui il a eu deux enfants (le couple a divorcé en 2006), il l’a par ailleurs décrite comme "une actrice sublime qui travaille beaucoup, une mère qui s'occupe de ses enfants".

Vidéo : à Tulle on se fiche de l'affaire Hollande-Gayet