Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, a récemment confié qu’il regrettait que le scooter que le président aurait utilisé pour retrouver Julie Gayet dans l’appartement de la rue du Cirque (Paris, 8e) ne soit pas de marque française mais italienne.

©AFP

Fervent défenseur du "made in France", Arnaud Montebourg n’a visiblement pas beaucoup apprécié que le scooter prétendument utilisé par François Hollande pour retrouver secrètement Julie Gayet soit de marque italienne. "J’ai toujours rappelé les acteurs publics à l’esprit patriotique", a-t-il en effet souligné dimanche au micro de RTL. Des propos qui font échos à un courrier qu’il a récemment reçu de Wilfried Hemmerle, un concessionnaire Peugeot, lequel regrettait le manque de sensibilité du président Hollande pour le "made in France".

Le concessionnaire propose de faire faire un essai privé à François Hollande Dans cette lettre, le concessionnaire a expliqué qu’il s’était d’abord félicité d’apprendre que le chef de l’Etat "assurait ses déplacements personnels en scooter trois roues". Mais cette joie aurait ensuite été "légèrement affectée par le fait que le scooter présidentiel soit de marque étrangère". Le scooter en question était en effet un modèle de son concurrent italien, Piaggio.

Ne manquant pas d’humour, Wilfried Hemmerle ne s’est cependant pas avoué vaincu et a proposé à Arnaud Montebourg de remédier rapidement à la situation. "En jetant un coup d'oeil à l'agenda présidentiel, nous avons remarqué que le vendredi 17 janvier était assez calme et qu'entre 11 heures, après les voeux au corps diplomatique, et 16 heures, il serait tout à fait possible d'exécuter un essai privé avec le président et son garde du corps", a écrit le concessionnaire. Et celui-ci de préciser que François Hollande pouvait bien évidemment "compter sur (s)a discrétion".

Publicité
Il y a une dizaine de jours, Closer a publié un article assurant que François Hollande avait une liaison avec l’actrice Julie Gayet. Pour prouver ses dires, le magazine a même dévoilé toute une série de photos montrant un homme, censé être le président, emprunter un scooter pour se rendre chez elle. Pour le moment, François Hollande n’a ni confirmé ni démenti ces informations.

En vidéo ci-dessous : Julie Gayet parle de François Hollande dans une vidéo diffusé pendant la campagne de 2012 

Publicité