François Hollande effectue ce lundi sa toute première visite officielle à l’étranger depuis les révélations de Closer. Et alors que Valérie Trierweiler se repose à La Lanterne à Versailles, le président s’est rendu seul aux Pays-Bas.

©AFP

Il y est allé seul, sans sa compagne. Dix jours après que Closer a publié des photos censées prouver que François Hollande a une liaison secrète avec l’actrice Julie Gayet, ce dernier a décidé d'aller seul aux Pays-Bas. Le président s’est rendu dans ce pays pour y enchaîner plusieurs rendez-vous diplomatiques. Son objectif étant notamment de resserrer les liens entre les deux pays autrefois très proches – ils sont à l’origine de l’Union européenne – et qui se sont progressivement éloignés au fil des années.

Valérie Trierweiler se repose à La LanternePendant que le chef de l’Etat va se livrer à un véritable marathon diplomatique, sa compagne sera quant à elle en France. En effet, et bien que toujours officiellement considérée comme étant celle qui partage la vie de François Hollande, Valérie Trierweiler n’est pas du voyage. Traditionnellement, les Premières dames sont pourtant conviées à ces repas officiels organisés par le roi Willem-Alexander. Après avoir passé une semaine hospitalisée à la Pitié-Salpêtrière (Paris), elle a pris samedi le chemin de La Lanterne à Versailles (Yvelines) pour se reposer. Victime d’un choc et d’un gros coup de blues après les révélations de Closer, les médecins lui ont préconisé beaucoup de repos.

Publicité
Et alors que la situation du couple n’a toujours pas été clarifiée par le président, les rumeurs vont bon train. Même si François Hollande s’est engagé à le faire d’ici le 11 février, date à laquelle il est supposé se rendre aux Etats-Unis avec Valérie Trierweiler, le bruit court que leur histoire d’amour se conjuguerait désormais au passé. "François Hollande et Valérie Trierweiler, c’est fini", a d’ailleurs titré VSD en Une de son dernier numéro.

Vidéo : Valérie Trierweiler est sortie de l'hôpital samedi

Publicité