Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke sont les deux juges qui instruiront l’affaire Jérôme Cahuzac. Ces deux magistrats ont souvent marqué les grandes affaires financières françaises de ces dernières années.

"Entre nous, avec ces juges, il a du souci à se faire… Ils ne le lâcheront pas", a confié un avocat au Figaro. Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke, deux juges d’instruction, ont été chargés d’enquêter sur l’ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. Ce dernier a démissionné de son poste mardi suite à l’annonce de l’ouverture d’une information judiciaire par le Parquet de Paris. Il est soupçonné de blanchiment de fraude fiscale.

Deux hommes habitués à être de l’autre côté du miroirL’avocat intérrogé a par ailleurs rapporté au quotidien que lors d’une conférence donnée à des étudiants, l’un des deux juges, Renaud Van Ruymbeke, avait avoué qu'il avait souvent été amené au cours de sa carrière, à enquêter sur des personnalités politiques dont le parti était au pouvoir au même moment. Une position qui s'est avérée parfois délicate. "J'ai toujours été du mauvais côté. J'ai suivi des affaires sur la droite quand elle était au pouvoir, enquêté sur le dossier Urba quand la gauche était au pouvoir", avait alors expliqué le juge. Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke avaient par ailleurs déjà travaillé en binôme sur l’affaire Karachi.

Médiapart : le point de départ

Publicité
Le 8 Janvier dernier, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire à l’encontre de Jérôme Cahuzac pour blanchiment de fraude fiscale suite aux révélations de Médiapart. L'ancien ministre était accusé par le site d’avoir clôturé un compte non déclaré à la banque UBS en février 2010.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité