Alors que Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget est accusé par Mediapart d’avoir ouvert un compte en Suisse, le Journal du Dimanche révèle qu’il serait en instance de divorce avec son épouse. L'affaire prendrait ainsi une tournure privée.

Publicité
 
L’affaire Cahuzac a désormais un volet privé. Quelques jours après que Mediapart a placé le ministre du Budget au cœur d’une tourmente  médiatique en assurant qu’il avait un compte en banque en Suisse, Jérôme Cahuzac fait de nouveau parler de lui, malgré lui. Le Journal du Dimanche (JDD) a en effet révélé dans son édition de ce week-end que son épouse Patricia et lui-même seraient actuellement en plein divorce. Reprenant les informations du JDD, le Figaro a par ailleurs indiqué que "cette dernière a fait suivre son mari par des détectives privés l’hiver dernier et l’un d’eux aurait rencontré l’agent du fisc (Rémy Garnier) au cœur de l’enquête Mediapart".  Toujours d’après le Journal du dimanche, le conseil de Patricia Cahuzac ne serait autre qu’Isabelle Copé, la sœur du député-maire de Meaux (UMP), Jean-François. Celle-ci avait d’ailleurs, elle aussi, été soupçonnée de posséder un compte en Suisse pour placer des économies de sa famille.
 
Cahuzac dément, Duflot prend note
Suite aux accusations qui ont été portées contre lui, Jérôme Cahuzac a porté plainte pour diffamation. Et alors que le ministre a formellement démenti détenir un compte en Suisse, la ministre du Logement, Cécile Duflot, a déclaré ce lundi au micro de Canal + avoir pris "note" de ce démenti: "Je prends note de deux choses, d’une part du travail de Mediapart, je pense qu’en démocratie il faut respecter la liberté de la presse, et d’autre part que Jérôme Cahuzac a dit de la manière la plus nette qui soit qu’il n’était en rien coupable de tels agissements".
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité