Lors d’un meeting organisé lundi soir à Nancy, l’ancien président s’en est vivement pris au bilan de son successeur.

Nicolas Sarkozy n’a pas mâché ses mots pour décrire tout le bien qu’il pense du mandat de François Hollande. Alors que ce dernier s’apprête à fêter jeudi la moitié de son quinquennat, l’ex-locataire de l’Elysée a profité d’une réunion publique à Nancy (Meurthe-et-Moselle) lundi soir pour donner son avis. Une opinion livrée sous forme d’attaques contre le gouvernement et ce, pendant près d’une heure et demi, rapporte Le Parisien.  "C’est échec sur échec", a-t-il d’abord déclaré. "Il devrait commencer par dire : ‘Je me suis trompé’. Le gouvernement n’a plus la moindre autorité pour faire passer un projet", a en ensuite estimé le candidat à la présidence de l’UMP avant de s’interroger sur "ce qu’il reste de la parole de l’Etat français avec M. Hollande".

A lire aussi – François Hollande : le président serait à court d’idée pour la fin de son mandat

"François Hollande ment le matin, le midi et le soir"Fort de ses propos, Nicolas Sarkozy a poursuivi lançant à l’assemblée alors réunie : "Pendant  deux ans et demi, le mensonge a été érigé en principe politique (…) François Hollande ment le matin, le midi et le soir". Et l’ancien chef de l’Etat d’ajouter à propos de la victoire du candidat socialiste en 2012 : "Si François Hollande est président de la République, c’est parce que Marine Le Pen lui a fait un sacré marche pied".

Publicité
A quelques jours de son mandat, le locataire de l’Elysée doit essuyer un sérieux revers. Un sondage Odaxa pour RTL dévoilé lundi a en effet révélé que 97% des Français pensent qu’il a "plutôt échoué"en matière d’emploi. Toujours selon cette étude, 71% des sondés estiment que Manuel Valls serait le plus à même de "décider des grandes orientations en matière économique et sociale".

A lire aussi – Mi-mandat de François Hollande : les Français le jugent sévèrement

Vidéo sur le même thème - Pour Julien Dray, Hollande n'est "pas obsédé par le pouvoir"