Société
Les habitants de Viry-Châtillon (Essonne) sont tristement habitués aux déchaînements de violence engendrés par le trafic de drogues. Ils livrent le récit de l'agression de deux policiers survenue samedi près d'une cité.
Vidéos Argent/Bourse
Depuis le début de la mobilisation contre la loi El Khomri, la police est régulièrement prise pour cible par des casseurs lors des manifestations. Des violences qui ont fait 300 blessés chez les forces de l'ordre, d'après le ministère de l'Intérieur. De plus en plus violentes, ces attaques se font à présent à coup de barres de fer, de cocktails Molotov et même d'acide. Du côté des policiers, les dérapages seraient également légion et des collectifs se sont formés pour recenser ces brutalités.
Publicité