point commun entre Ségolène Royal et Emmanuel Macron