Revue du web
Avec Atlantico
A l'occasion de la sortie de son livre, "L'enfant oublié", Elizabeth Montfort revient sur les thèmes de la filiation, du mariage et de la famille, qu'elle considère mis en danger par la loi Taubira.
Vidéos A la une
Débat en présence de : - Caroline Eliacheff, pédopsychiatre, psychanalyste, spécialiste de l'enfance et de la famille - Renato Fanchin, gynécologue, spécialiste de PMA à l'hôpital Antoine-Béclère - Jean Leonetti, député UMP des Alpes-Maritimes, président du Comité de pilotage des Etats généraux de la bioéthique
Vidéos A la une
Quatre couples de femmes ayant eu recours à la procréation médicalement assistée à l'étranger ont obtenu en appel l'adoption de leurs enfants, jeudi à Versailles. Me Clélia Richard de la commission juridique de l'AGPL dénonce l'hypocrisie de l'article 345-1 de la loi Taubira, "on savait que ces couples de même sexe avaient des enfants en PMA à l'étranger".
Vidéos A la une
Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, fondateur de la "Droite forte" a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur la prise de position de Nicolas Sarkozy contre le mariage pour tous.
Vidéos A la une
Le face à face a opposé Christine Ockrent, journaliste et écrivain, et Jacques Séguéla, publicitaire et consultant chez Havas, qui ont réagi sur la prise de position de Nicolas Sarkozy contre le mariage pour tous.
Vidéos A la une
Le 17 novembre, la prise de position de Nicolas Sarkozy, qui plaide pour l'abrogation de la loi Taubira sur le "mariage pour tous" a été décryptée par Alain Marschall et ses invités: Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV.
Politique
Invitée ce mercredi matin sur le plateau de BFM TV, Nadine Morano a indiqué que "l'abrogation" de la loi Taubira n'était pas dans la liste des priorités de l'UMP.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/l032YakO . Interview de Caroline Rouillier, déléguée du Parti...
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/HCPHLCUB . Interview de Romain Bossis, membre du PS Vendée,...
Politique
Au cours d'une réunion publique lundi soir à Vélizy, Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il fallait "réécrire" la loi Taubira.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur la tenue de la Manif pour tous pour demander l'interdiction de la PMA et de la GPA.
Vidéos A la une
Le 5 octobre, la mobilisation de la Manif pour tous et la résurrection d'Alain Juppé étaient les thèmes débattus par Laurent Neumann et Éric Brunet, éditorialistes politiques de BFMTV, dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos A la une
"Je suis favorable à ce que l'on abroge la loi sur le mariage homo, et qu'on n'aille ni vers la PMA, ni vers la GPA, ni vers le démembrement de l'adoption", assène le député de Haute-Loire, interrogé par BFMTV. "La priorité, c'est qu'un juge ne nous dicte pas ce que sera notre conception de la filiation", poursuit-il, en référence à la condamnation de la CEDH.
Vidéos A la une
Manif pour tous, acte 2. Deux manifestations sont prévues ce dimanche, à Paris et à Bordeaux. Mais dix-sept mois après la promulgation de la loi sur le mariage gay, ce mouvement mobilise-t-il toujours? De quelle manière? Etat des lieux du mouvement.
Vidéos A la une
Plus de six Français sur dix (61%) considèrent qu'un couple d'homosexuels ou de lesbiennes vivant avec ses enfants constitue une "famille à part entière", selon un sondage Ifop pour l'Association des familles homoparentales.
Vidéos A la une
Le 3 octobre, l'opposition de Manuel Valls à la GPA (Gestation pour autrui) était le thème débattu par Clémentine Autain, co-directrice du magazine "Regards" et Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef au Figaro Magazine, dans Hondelatte Direct, sur BFMTV.
Vidéos A la une
Marion Maréchal-Le Pen, députée Rassemblement bleu Marine du Vaucluse, a répondu aux questions de Karine de Ménonville sur la Manif pour tous contre la politique familiale et sociétale de l'exécutif. Le Premier ministre Manuel Valls assume son refus, et défend la famille comme "un repère, un pôle de stabilité", durcissant la ligne gouvernementale contre la gestation pour autrui. Marion Maréchal-Le Pen déclare qu'elle viendra en soutien, car les manifestants ont su appréhender que ce projet de loi mariage et adoption allait refondre totalement la filiation en France.
Politique
Dans un entretien au 'Figaro Magazine', Nicolas Sarkozy détaille six "idées pour la France" afin de "redonner de l'espoir" selon ses termes. Découvrez-les avec Planet.fr.
Vidéos A la une
Le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) "ne fait pas obstacle" à ce que l'épouse d'une mère puisse adopter son enfant, a estimé la Cour de cassation. La plus haute juridiction de l'ordre judiciaire a écarté notamment la notion de "fraude à la loi", invoquée par certains tribunaux pour rejeter l'adoption par des couples de même sexe d'un enfant né à l'étranger sous PMA, alors que théoriquement, cette pratique est interdite en France aux homosexuels. Cette décision réactive le clivage entre pro et anti mariage pour tous. Chaque camp dénonce une hypocrisie.... mais pas la même. Pour Hervé Mariton (député UMP), la gauche est hypocrite. Pour lui le mariage appelle la filiation et donc la PMA. "La seule manière d'éviter la PMA, c'est de retirer, d'abroger la loi Taubira et de remplacer le mariage par un contrat d'union civile". Pour Erwann Binet, rapporteur socialiste de la loi sur le mariage pour tous, au contraire "Il devient, difficile d'interdire la pratique de la PMA entre femmes en France alors qu'elle est légitimée à l'étranger" + d'Infos : "En France, certes sous conditions, cette pratique médicale est autorisée", rappelle la Cour de cassation à propos de l'insémination artificielle avec donneur anonyme ouverte aux couples hétérosexuels. "Dès lors, dit-elle, le fait que des femmes y aient recours à l'étranger ne heurte aucun principe essentiel du droit français". Le cour indique tirer ainsi les conséquences de la loi du 17 mai 2013 sur le mariage pour tous "qui a eu pour effet de permettre" en autorisant l'adoption de couples homosexuels, "l'établissement d'un lien de filiation entre un enfant et deux personnes de même sexe, sans aucune restriction relative au mode de conception de cet enfant". Elle rappelle cependant que "conformément au code civil et aux engagements internationaux de la France, l'adoption ne peut être prononcée que si les conditions légales sont remplies et si cette même adoption est conforme à l'intérêt de l'enfant". La Cour de cassation avait été saisie par les tribunaux de grande instance d'Avignon et Poitiers pour trancher cette question de droit qui suscite une "instabilité juridique", après des jugements contradictoires. La saisine pour avis de la Cour de cassation est un instrument facultatif et non contraignant, mis à la disposition des juges pour remédier à la lenteur de la formation d'une jurisprudence sur une question de droit nouvelle. Elle vise, par son caractère officiel et par l'autorité de la haute juridiction, à unifier plus rapidement l'interprétation du droit et à assurer la prévention des contentieux et voies de recours. ( avec AFP)
Vidéos A la une
Le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) "ne fait pas obstacle" à ce que l'épouse d'une mère puisse adopter son enfant, a estimé la Cour de cassation.
Vidéos A la une
La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la France, jeudi, pour la non reconnaissance des enfants nés de mères porteuses à l'étranger. Pour Fabienne, mère biologique de deux enfants nés de mère porteuse, c'est un véritable soulagement. Ces deux enfants n'ont pas d'Etat civil français, ils ont toujours la nationalité canadienne, leur pays de naissance. Légalement, ils n'ont pas de parents: leur reconnaissance de leur existence aux yeux de l'Etat va littéralement changer leur vie.
Vidéos A la une
Face à Jean-Jacques Bourdin ce lundi, la Secrétaire d'Etat chargée de la Famille a rappelé à la gauche la nécessité "d'avancer ensemble". Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité
Vidéos A la une
La famille de nouveau en discussion à l'Assemblée. Les députés se sont penchés mardi en commission sur la future proposition de loi relative au statut du beaux parents ou à la double résidence...
Vidéos A la une
Elles sont mariées, elles élèvent leur fils ensemble depuis sa naissance... Sauf que, légalement, ce n'est le fils que de l'une d'entre elles... Qui a fait une PMA en Belgique. Elles ont voulu...
Vidéos A la une
Christine Boutin, invitée ce lundi de Bourdin Direct, a fait part de ses doutes quant au moratoire sur la PMA, annoncé la veille par Marisol Touraine. Pour Christine Boutin, "la PMA est dans la...
Vidéos A la une
Anna Cabana, grand reporter à l'hebdomadaire Le Point et David Revault d'Allonnes, journaliste politique au Monde. Retour sur la baisse de la cote de confiance de François Hollande dans les...
Vidéos A la une
Arnauld Champremier-Trigano, directeur de l’agence Mediascop, ancien directeur de la communication de la campagne de Jean-Luc Mélenchon et Bastien Millot, fondateur du groupe Bygmalion, professeur...
Vidéos A la une
Les écologistes ont très mal accueilli le retrait du texte sur la famille. Selon le co-président du groupe écolo François De Rugy, "la communication du gouvernement a été très désordonnée...
Vidéos A la une
L’opposition dénonce un "cafouillage" et une "cacophonie" du gouvernement sur le projet de loi famille. Les députés de droite se disent soudés et demandent une clarification. Valérie Brochard...
Vidéos A la une
Les députés de la majorité en colère après le retrait du projet de loi sur la famille contre-attaquent : ils pourraient déposer des propositions de loi sur les principaux aspects du texte. Le...

Pages

Publicité